Les prix de l'immobilier ancien se stabilisent

Les prix de l'immobilier ancien se stabilisent©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 12 octobre 2015 à 14h19

Les  réseaux d'agences immobilières Century 21 (850 agences en France) et Guy Hoquet (450 agences) ont confirmé la bonne tenue du marché immobilier ancien au troisième trimestre. La remontée des taux d'intérêt des emprunts immobiliers depuis mai-juin ne semble donc guère avoir impacté le retour des acheteurs et la récente stabilisation des taux est encourageante pour la suite.

Tensions haussières

Guy Hoquet mesure à +12% la hausse des volumes de transactions depuis le début de l'année 2015, en comparaison à 2014. Entre le troisième trimestre 2015 et le troisième trimestre 2014, l'évolution est de +11%. Sur les trois derniers mois, le réseau Century 21 voit même son nombre de transactions progresser de 18,4% par rapport au 3e trimestre 2014 après une hausse de 15% au premier semestre.

Cette hausse des transactions commence à influencer les prix en modifiant l'équilibre offre/demande. Century 21 parle d'un ralentissement de la baisse des prix, le recul des prix au niveau national n'étant plus estimé qu'à -1,1% entre le 3ème trimestre 2015 et le 3ème trimestre 2014 (2 410 € en moyenne).  En région parisienne, Century 21 et Guy Hoquet observent déjà une légère remontée des prix.

Des écarts entre les régions

A l'échelle des régions, les évolutions restent très contrastées. Century 21 note une hausse des prix dans 9 régions entre le 3ème trimestre 2015 et le 3ème trimestre 2014 (l'Alsace, la Basse-Normandie, la Bretagne, le Centre, l'Ile-de-France, la Lorraine, les Pays-de-la-Loire, la PACA et Rhône-Alpes). En parallèle, 12 régions resteraient en recul (l'Aquitaine, l'Auvergne, la Bourgogne, Champagne-Ardenne, la Franche-Comté, la Haute-Normandie, le Languedoc-Roussillon, le Limousin, Midi-Pyrénées, Le Nord et la Picardie ainsi que Poitou-Charentes).

Stabilisation des prix

Avec des conditions d'emprunts qui restent très avantageuses (autour de 2,6% sur 20 ans en moyenne), les deux réseaux immobiliers pensent que le dynamisme du marché perdurera sur la fin d'année, ce qui devrait permettre une stabilisation des prix par rapport à 2014. Guy Hoquet pense que le volume de ventes en France devrait avoisiner les 750 000 transactions dans l'ancien en 2015, ce qui marquerait une hausse de 8,5% par rapport à 2014.  On se rapprocherait alors du niveau de 800 000 ventes des années 2010-2011.

 
0 commentaire - Les prix de l'immobilier ancien se stabilisent
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]