Sotheby's observe un retour des fonds d'investissement dans l'immobilier de prestige à Paris

Sotheby's observe un retour des fonds d'investissement dans l'immobilier de prestige à Paris©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 29 décembre 2015 à 10h32

Le réseau d'immobilier de prestige Sotheby's International Realty observe depuis septembre un retour des fonds d'investissement dans l'immobilier à Paris. Raison invoquée : la faiblesse actuelle des prix comparée aux autres capitales comme Londres, New York ou Hong Kong. Ces investisseurs institutionnels sont demandeurs de grandes surfaces, plutôt des immeubles, pour pouvoir les diviser. Leur objectif est ainsi de créer de la valeur assez ­rapidement en restructurant les immeubles acquis.

Diviser pour mieux gagner

Récemment, les agences Paris Ouest de Sotheby's ont par exemple dégoté un appartement de 500 m² en très bon état, situé avenue Georges Mandel à deux pas du Trocadéro. Dans ce quartier touristique par excellence, le fonds d'investissement acheteur a retenu ce bien pour la possibilité à le diviser en trois,

Baisse des prix et de l'Euro

Si les prix moyens de l'immobilier ont peu bougé à Paris ces derniers mois et même ces dernières années, Sotheby's rappelle que sur le segment du prestige, la baisse a pu atteindre 15%. Cette baisse a donc creusé l'écart avec Londres où les prix ont continué à flamber. L'intérêt des fonds d'investissement anglo-saxons pour Paris tient aussi à l'évolution des devises puisque la baisse de la parité euro/dollar leur a fait gagner environ 10% sur les 12 derniers mois.

Attentats de Paris

Les récents attentats de Paris semblent d'ailleurs avoir peu perturbé les intentions d'achats de la clientèle d'immobilier de prestige. D'après un sondage réalisé par le portail d'annonces immobilières haut de gamme Lux-Residence.com, 76% des futurs acquéreurs interrogés après les attentats de novembre affirmaient que cela n'avait pas d'incidences sur leur projet.

Immeubles de bureaux

Sotheby's cite une autre tendance émergente à la fois de la part de la clientèle française et étrangère : l'achat d'immeubles de bureaux pour les transformer en habitation. Un processus encouragé par les pouvoirs publics avec une réglementation devenue moins contraignante mais qui reste toutefois complexe et pas toujours réalisable en fonction de l'architecture de l'immeuble.

Les acheteurs russes ont disparu

L'origine de la clientèle étrangère dans l'immobilier de prestige reste souvent le Moyen-Orient. La clientèle chinoise arrive sur le marché avec l'envie de concrétiser son projet immobilier et rejoint les Américains qui sont de retour, et les Anglais et Libanais qui ont maintenu leur présence. Les acheteurs russes et originaires d'Europe de l'Est ont par contre disparu, à cause de la dévaluation du rouble et de leurs difficultés d'accès aux marchés des devises étrangères (dollars et euros).

Saoudiens et Qataris

D'après Sotheby's, Saoudiens et Qataris achètent beaucoup en ce moment et se focalisent sur les adresses les plus prestigieuses de la capitale comme les biens refaits du Triangle d'Or (avenue François 1er/avenue Montaigne/Iéna). «Leur volonté est de disposer d'un pied-à-terre à Paris, ville qui fait toujours rêver. Beaucoup de pied-à-terre de 90 à 130m² dans le 8ème arrondissement sont à vendre et trouvent rapidement acquéreur», explique Paris Ouest Sotheby's International Realty. De fait, le réseau a vendu récemment, en une semaine seulement, un appartement de 120 m² calme et en parfait état autour de la Madeleine pour la bagatelle de 1,38 million  d'euros, soit 11 500 €/m².

 
0 commentaire - Sotheby's observe un retour des fonds d'investissement dans l'immobilier de prestige à Paris
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]