Un client pour la Mercedes de Ceausescu ?

Un client pour la Mercedes de Ceausescu ?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 04 mars 2016 à 16h08

Une 500 K cabriolet de 1935 estimée entre 6 et 7 millions d'euros, une 300 SL roadster de 1961 évaluée entre 1,2 et 1,5 million d'euros... La vente consacrée à Mercedes-Benz et organisée par Bonhams le 19 mars prochain à Stuttgart proposera aux amateurs des pièces d'exception.

Au vu des principaux lots présentés, les recettes promettent d'ailleurs d'être confortables. Pourtant, ce n'est pas le lot le plus coûteux qui retient l'attention à la lecture du catalogue.

L'attraction pourrait en effet venir d'une 350 SL de 1973, car le pedigree du modèle n'est pas banal. Cette voiture a été achetée neuve par l'ancien dirigeant roumain Nicolae Ceausescu, et a été revendue à son propriétaire actuel par l'Etat en 1999.

Un équipement installé par la police secrète

Curieusement, et contrairement à d'autres véhicules de dictateurs, cette 350 SL n'a pas subi de transformations exubérantes. De couleur grise et habillée de cuir beige, le véhicule dispose d'une présentation sobre. Le communiqué précise simplement la présence d'équipements de sécurité installés par la police secrète, incluant une radio ondes-courtes dans la boite à gants.

Généralement, ces modèles ne sont pas les plus recherchés par les amateurs de la marque. Des exemplaires en bon état peuvent se trouver pour un prix avoisinant les 20.000 euros.

Une prime pour les propriétaires célèbres

Mais les ventes passées ont montré que les véhicules ayant appartenu à un personnage célèbre peuvent aller bien au-delà de leur cote théorique. En septembre, Bonhams a par exemple vendu pour 80.000 euros au marteau (soit 92.000 euros frais inclus) l'ancienne Mercedes 450 SEL 6.9 de Claude François, alors qu'habituellement les plus beaux exemplaires se vendent pour 50.000 euros.

Bonhams espère donc obtenir également une prime pour la 350 SL de Ceausescu, d'autant qu'elle a peu de kilomètres (17.500) et qu'elle dispose d'un hard top. Le prix espéré se situe entre 30.000 et 50.000 euros.

La maison de vente souligne à ce sujet que le produit de la vente du véhicule sera versé à l'association Crosscause, qui a été créée en 2003 pour aider les orphelins roumains.

 
0 commentaire - Un client pour la Mercedes de Ceausescu ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]