1,1 milliard d'euros pour développer l'agriculture bio

1,1 milliard d'euros pour développer l'agriculture bio©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 05 avril 2018 à 14h37

Le gouvernement veut faire passer de 6,5 à 15% la surface agricole française cultivée en bio d'ici à 2022. Pour cela, il prévoit une enveloppe de 1,1 milliard d'euros dans les cinq ans, selon les informations obtenues par 'Le Figaro' et l'AFP. L'annonce officielle devrait être faite dans une dizaine de jours par Stéphane Travert, le ministre de l'Agriculture, qui lancera la concertation du plan Ambition bio.

Autre objectif, issu des Etats généraux de l'alimentation : "assurer 20% de produits bio dans les assiettes de la restauration collective au même horizon (50% en comptant les produits labellisés ou locaux)", écrit 'Le Figaro'.

La France importe près de 30% des produits bio qu'elle consomme. L'enveloppe de 1,1 milliard de financements publics exclusivement consacrés à la conversion, se compose de 630 millions d'euros d'aides européennes, de 200 millions de co-financement de l'État, et d'autres financements publics, en provenance principalement des agences de l'eau.

Le bio poursuit son envolée

Selon les chiffres de l'Agence pour le développement et la promotion de l'agriculture biologique (Agence bio), le marché des produits alimentaires biologiques a dépassé en 2017 8 milliards d'euros en incluant la restauration Hors Foyer (vs 7,15 milliards d'euros en 2016). La consommation de produits biologiques alimentaires par les ménages est estimée à 7,85 milliards d'euros, soit près de 4% de la consommation alimentaire des ménages, hors tabac.

Cette tendance devrait s'amplifier, puisque selon un baromètre réalisé par l'institut CSA, fin 2017, 26% des sondés déclaraient avoir l'intention d'augmenter leurs achats de produits biologiques dans les six mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.