1.491 euros, le budget "techno" des Français chaque année

1.491 euros, le budget "techno" des Français chaque année
Samsung Apple

Boursier.com, publié le vendredi 16 février 2018 à 11h18

En moyenne 1.491 euros chaque année... C'est le budget consacré par les Français à leurs achats et abonnements technologiques. Cette enveloppe affiche une légère baisse (-1,2%) sur un an, selon le baromètre Sofinscope-Opinion Way pour le spécialiste du crédit à la consommation Sofinco. Sur ce total, 411 euros sont consacrés à l'acquisition de matériels et de produits technologiques, soit 34 euros par mois, et 1.080 euros (90 euros par mois), aux abonnements.

Le budget que les Français consacrent à l'achat de ces équipements reste stable, mais leur usage (les abonnements par exemple) représente une enveloppe au moins deux fois plus importante, soulignent les auteurs de l'étude. "Dans la mesure où ces équipements high-tech sont une nécessité à l'heure de la digitalisation croissante de la société, ces dépenses sont avant tout perçues comme une contrainte pour le foyer, plutôt qu'une dépense relevant des loisirs", ajoutent-ils.

La télé reste la star des foyers

La télévision reste le bien technologique le plus présent dans les foyers français avec un taux de possession de 94%. Les smartphones, les ordinateurs portables et les tablettes numériques gagnent du terrain (de trois à sept points) sur leurs équivalents classiques (téléphones et ordinateurs fixes), avec des taux de possession respectifs de 63%, 69% et 39%.  Celui des objets connectés est encore marginal (11%) mais devrait se développer dans les années qui viennent avec la multiplication des offres.

Les smartphones et les ordinateurs portables sont davantage renouvelés que les autres équipements : 76% des possesseurs de smartphone et 46% des possesseurs d'ordinateur portable n'attendent que cinq ans avant de renouveler leur matériel.

La qualité d'abord

Toujours selon ce baromètre, la qualité est devenue le premier critère d'achat, rassemblant les suffrages de 64% des personnes interrogées, devant le prix, critère qui perd sept points (à 59%) par rapport au baromètre réalisé en 2016. Dans la même logique, la fiabilité est également mise en avant à hauteur de 30% (+7 points). L'innovation (5%), l'ergonomie (3%) ou l'esthétique (1%) restent des critères marginaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.