2.400 emplois supprimés chez Carrefour, Bruno Le Maire se dit attentif

2.400 emplois supprimés chez Carrefour, Bruno Le Maire se dit attentif
caddie supermarché distributeur

Boursier.com, publié le mercredi 07 février 2018 à 18h10

Carrefour a annoncé il y a 15 jours la suppression de 2.400 postes et deux milliards d'euros d'économies dans le cadre de son plan de transformation à l'horizon 2022. Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a affirmé mercredi qu'il serait attentif au sort des salariés concernés par la réorganisation du groupe de grande distribution.

Lors des questions à l'Assemblée nationale, il a annoncé une réunion à ce sujet "en fin de semaine" entre la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, et le PDG de Carrefour, Alexandre Bompard. "Pour tous ceux qui sont concernés par ce plan social, nous voulons un accompagnement exemplaire des salariés concernés", a-t-il déclaré.

La CGT a inauguré lundi une semaine d'action syndicale visant à protester contre le projet, qui prévoit notamment la réduction de surface des supermarchés et un plan de départs volontaires.

Des changements à anticiper

Bruno Le Maire a en outre rappelé son intention de réunir au printemps l'ensemble des acteurs de la grande distribution, qui représente "750.000 emplois" en France, un secteur d'activité "confronté à l'évolution de la consommation, à des transformations technologiques de grande ampleur, à la robotisation, à l'intelligence artificielle".

"Nous allons anticiper ces changements, et je recevrai au printemps prochain tous les acteurs de la grande distribution pour réfléchir avec eux à l'avenir de leurs enfants et de leurs salariés dans un monde technologique nouveau", a dit le ministre.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - 2.400 emplois supprimés chez Carrefour, Bruno Le Maire se dit attentif
  • avatar
    strongwave -

    Il va certainement procéder de la même façon que pour son projet de PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises… ouf !)
    Pour lequel il annonçait en fanfare la mise en place de larges consultations en trinômes.. députés- patrons- salariés. Ça partait d’un bon sentiment, au final, les trinômes se sont transformés en binômes députés- patrons ! Fi des forces vives de la Nation qui participent largement au développement des entreprises, de la Nation. Dans les mesures retenues ne figuraient que les récriminations habituelles entendues ça et là lors de nombreux séminaires et colloques du patronat. A quoi ont servi les députés potiches ?

  • avatar
    strongwave -

    Il va certainement procéder de la même façon que pour son projet de PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises… ouf !)
    Pour lequel il annonçait en fanfare la mise en place de larges consultations en trinômes.. députés- patrons- salariés. Ça partait d’un bon sentiment, au final, les trinômes se sont transformés en binômes députés- patrons ! Fi des forces vives de la Nation qui participent largement au développement des entreprises, de la Nation. Dans les mesures retenues ne figuraient que les récriminations habituelles entendues ça et là lors de nombreux séminaires et colloques du patronat. A quoi ont servi les députés potiches ?