200 M$ pour payer les créateurs de contenu sur TikTok !

200 M$ pour payer les créateurs de contenu sur TikTok !
TikTok

Boursier.com, publié le vendredi 24 juillet 2020 à 11h56

L'application chinoise va rémunérer directement des créateurs de contenu renommés de sa plateforme de vidéos, dont la popularité a explosé à la faveur des confinements...

TikTok va rémunérer ses "stars" !... Le réseau social plébiscité par les jeunes a en effet annoncé la création d'un fonds américain doté de 200 millions de dollars, qui doit permettre de payer directement certains des créateurs de contenu et influenceurs renommés de la plateforme de vidéos légères, artistiques ou humoristiques, et dont la popularité a explosé durant les confinements liés à la pandémie de Covid-19.

"Pour soutenir davantage nos créateurs, nous lançons le 'TikTok Creator Fund' pour encourager ceux qui rêvent d'utiliser leur voix et leur créativité pour susciter des carrières inspirantes", a ainsi indiqué l'application chinoise, soulignant que le montant du fonds devrait augmenter dans l'année...

"Nos créateurs pourront générer des revenus additionnels qui récompenseront le soin et la passion qu'ils mettent dans la création de liens originaux avec leur public", a également indiqué TikTok. Le réseau social n'a toutefois pas précisé le nombre de personnes éligibles, ni les sommes d'argent qu'elles allaient recevoir...

Des records en période de confinement

Ce fonds s'ajoute ainsi à la fonction "TikTok LIVE" de la plateforme, qui permet déjà aux utilisateurs qui comptent plus de 1.000 abonnés de se filmer en direct et de gagner des pièces virtuelles, qui peuvent être échangées contre de l'argent réel.

Les flux TikTok LIVE "rapportent des revenus à des centaines de milliers de créateurs américains de plus de 18 ans...", précise la plateforme.

Parmi les personnalités de premier plan, on retrouve notamment Charli D'Amelio (plus de 73 millions d'abonnés), Addison Rae Easterling (51,9 millions d'abonnés) ou encore Josh Richards (20,3 millions d'abonnés)...

Déjà en plein essor, TikTok, qui appartient au géant chinois ByteDance, avait été propulsé par le confinement. Selon SensorTower, société qui mesure la popularité des applications, TikTok a dépassé en avril les 2 milliards de téléchargements dans le monde, attirant de nombreux nouveaux abonnés.

Le gouvernement américain inquiet

En janvier, l'application comptait 800 millions d'utilisateurs dans sa communauté, qui se rapproche désormais du milliard de membres mensuels réguliers. Une montée en puissance de la plateforme chinoise qui suscite d'ailleurs des inquiétudes notamment aux Etats-Unis. Début mars, le Congrès américain avait adopté une loi interdisant l'utilisation de la plateforme par les employés des agences fédérales, les élus craignant que l'entreprise transmette des informations au gouvernement chinois...

Il y a quelques jours, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a laissé entendre que tout utilisateur de TikTok aux Etats-Unis prenait le risque de voir ses données tomber "entre les mains du Parti communiste chinois".

Déjà bannie en Inde et à Hong Kong, l'application se défend de transférer les données personnelles de ses utilisateurs vers la Chine. "L'allégation selon laquelle nous serions sous la coupe du gouvernement chinois est totalement fausse", a affirmé le responsable des politiques publiques de TikTok pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, Theo Bertram, à la 'BBC'...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.