2020 : une année spectaculaire pour les ventes de vélo

2020 : une année spectaculaire pour les ventes de vélo©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 09 avril 2021 à 15h53

Le marché atteint désormais plus de 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires (+25%), soit 2.684.800 vélos vendus l'an dernier, en hausse de 1,7%.

Le marché atteint désormais plus de 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires (+25%), soit 2.684.800 vélos vendus l'an dernier, en hausse de 1,7%.

L'année 2020 aura été particulièrement fructueuse pour le marché du vélo... Dans une filière sport et loisirs fortement impactée par la crise du Covid-19, il fait figure d'exception, avec des chiffres excellents, selon le bilan publié par l'Union Sport et Cycle (USC), qui regroupe les industries et marques du secteur.

Le marché atteint désormais plus de 3 milliards d'euros de chiffre d'affaires (+25%), soit 2.684.800 vélos vendus l'an dernier, en hausse de 1,7%.

Succès des vélos électriques

Parmi les succès de ces derniers mois, on trouve les vélos à assistance électrique. Avec 514.672 engins vendus (+29%) et un prix moyen en augmentation de 21% (2.079 euros), le VAE représente désormais 56% du marché en valeur. "Si les VAE de ville sont toujours largement plébiscités par les Français (40% sur le total de VAE vendus), les VAE à usage sportif sont en plein essor (+ 46 % de progression en volume pour les VTT par rapport à 2019)", peut-on lire dans le bilan de l'USC.

Le syndicat observe aussi une montée en gamme. Les vélos de qualité (plus confortables pour une pratique inscrite dans la durée), à un prix plus élevé, sont de plus en plus plébiscités, y compris pour les vélos classiques : le prix moyen des vélos (classiques et VAE) vendus en 2020 est désormais de 717 euros, soit une progression de 25% par rapport à 2019.

Aide à la réparation

L'aide à la réparation de vélos ("Coup de pouce vélo") a largement contribué à ce succès en sortie de confinement. Le marché des pièces et accessoires représente d'ailleurs plus d'un milliard d'euros en 2020, soit une progression de 20% par rapport à 2019.

L'aménagement de pistes cyclables (temporaires ou non) par les collectivités territoriales a également contribué à cet engouement, en sécurisant les parcours en vélo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.