58% des Français favorables à des soldes moins longs

58% des Français favorables à des soldes moins longs©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 24 janvier 2018 à 20h46

Les soldes d'hiver sont entrés ce mercredi dans leur troisième semaine, avec un bilan mitigé depuis leur coup d'envoi du côté des commerçants. Développement du e-commerce, ventes privées, événements de déstockage de type "Black Friday", et promotions multiples brouillent le message du côté des consommateurs, qui achètent moins durant ce rendez-vous, qui doit encore durer quatre semaines.

Le gouvernement a proposé de ramener à quatre semaines cette période des soldes d'hiver et d'été à compter de 2019. Concernant la date du début des soldes d'hiver, elle serait maintenue en janvier, malgré les arguments des grandes enseignes situées en zone touristique, qui plaident pour les avancer au lendemain de Noël - c'est par exemple le cas à Londres, avec des rabais dès le "Boxing Day", le 26 décembre.

58% des Français veulent faire plus court

Qu'en pensent les Français ? Selon une étude YouGov pour le site MaReduc, ils sont 58% à se déclarer favorables à une réduction de la durée des soldes. "Dans le détail 26% se disent très favorables et 32% plutôt favorables. A contrario, ils sont 26% à ne pas souhaiter cette réduction (14% plutôt défavorables et 12% tout à fait défavorables)", expliquent les auteurs de cette étude.

Principale raison invoquée : le manque de transparence des enseignes sur les prix pratiqués pendant cette période, pour 42% des sondés. Les autres promotions proposées tout au long de l'année font aussi partie des arguments les plus cités (39%), devant les achats réalisés dans les premières semaines des soldes (29%) et les ventes-privées (29% également). Le "Black Friday", directement importé d'Amérique du Nord, a encore un peu de chemin à faire pour s'imposer dans les habitudes des Français, puisque 21% des personnes interrogées indiquent profiter des offres proposées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.