80km/h : des manifestations un peu partout en France samedi

80km/h : des manifestations un peu partout en France samedi
radar flash bondi de 14,3% 100.000 flashés le 21 juillet

Boursier.com, publié le vendredi 02 février 2018 à 14h35

Ils veulent empêcher la limitation de vitesse à 80km/h sur les routes secondaires à double sens, annoncée par le gouvernement pour faire baisser le nombre de morts sur les routes. La Fédération française de motards en colère (FFMC) et l'association 40 millions d'automobilistes mènent des actions un peu partout en France depuis quelques jours, et leur mouvement va s'accélérer ce weekend.

Officialisé jeudi, le bilan de la mortalité routière pour 2017 fait état de 3.693 tués sur les routes françaises (métropole et DOM TOM), soit une baisse de -1,2% par rapport à l'année précédente (45 personnes tuées en moins). "Il est (...) parfaitement inacceptable de continuer à parler de baisse de la limitation de vitesse alors que les chiffres attestent d'une amélioration de la sécurité sur nos routes en 2017. Les propos du Premier ministre doivent au plus vite être effacés", estime dans un communiqué Pierre Chasseray, le délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes.

Rassemblements un peu partout

Il doute au passage que les "bons chiffres", "forcément connus de la Sécurité routière", aient été communiqués à Édouard Philippe lors du dernier Comité interministériel pour la Sécurité routière qui a débouché sur la décision de réduire la vitesse à 80 km/h.

L'association indique dans un autre communiqué qu'elle "ne lâchera rien, parce qu'il est inacceptable que des décisions aussi graves soient prises sans concertation et sans justification". Des manifestations sont organisées samedi dans l'Aveyron, en Haute-Loire, dans l'Hérault, dans le Gard, mais aussi dans le Loiret ou en Mayenne. A Paris, le rendez-vous a été fixé à 14 heures au Château de Vincennes en voiture, avec un départ en cortège derrière les motards.

Les Français sont majoritairement défavorables à ce passage à 80km/h, d'après une enquête d'opinion réalisée pour le site Atlantico et RMC par Harris Interactive : 59% s'y disent opposés et 41% seulement y sont favorables. Sans surprise, les automobilistes sont beaucoup plus remontés contre cette idée, (63%) alors que les Français ne possédant pas de véhicule s'y montrent favorables (67%).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU