9 juin : troisième étape du déconfinement, mode d'emploi !

9 juin : troisième étape du déconfinement, mode d'emploi !©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 09 juin 2021 à 07h55

Couvre-feu, restaurants, jauges dans les lieux culturels... Le point sur cette troisième étape du déconfinement.

Couvre-feu, restaurants, jauges dans les lieux culturels... Le point sur cette troisième étape du déconfinement.

Après la réouverture très attendue le 19 mai des terrasses et des commerces, les Français guettent une nouvelle étape importante du déconfinement à partir de ce mercredi 9 juin. Alors que la campagne de vaccination se poursuit, et que les cas de contamination sont en baisse, le pays de prépare à trouver encore un peu plus de liberté... Mode d'emploi !

Les salles des restaurants et des bars ouvrent au public

Après une première reprise de l'activité le 19 mai sur les terrasses, les bars et les restaurants vont enfin pouvoir accueillir leurs clients en salles - fermées depuis le 29 octobre 2020. La jauge reste limitée, avec seulement 50% autorisés et 6 personnes par table maximum, mais la capacité passe à 100% sur les terrasses, avec là aussi six personnes maximum...

Le couvre-feu décalé à 23 heures

Instauré depuis le mois d'octobre, le couvre-feu va être une nouvelle fois assoupli, et passer ce soir à 23 heures. Il avait déjà été décalé une première fois le 27 mars, de 18 heures à 19 heures, puis le 19 mai dernier, pour passer à 21 heures...

Le télétravail devient plus souple

Le travail à distance à 100%, soit 5 jours sur 5, ne sera plus la règle, même si le présentiel ne va pas non plus redevenir la norme immédiatement.

Le nouveau protocole mis au point par le gouvernement prévoit que "les employeurs fixent dans le cadre du dialogue social de proximité un nombre minimal de jours de télétravail par semaine, pour les activités qui le permettent". Le télétravail restera recommandé au moins jusqu'à la rentrée de septembre.

Par ailleurs, trois jours de télétravail par semaine minimum seront accordés aux travailleurs de la fonction publique, et ce quota diminuera progressivement...

Réouverture des salles de sport

Les salles de sport et les piscines avaient rouvert leurs portes le 19 mai, mais en se limitant à un public prioritaire, comme les mineurs, avec une jauge de 35% et un plafond de 800 personnes. Tout le monde pourra désormais en profiter à partir de ce 9 juin, avec cependant une jauge limitée à 50% et des règles strictes. Les sports de contact restent toutefois sur la touche, puisqu'il ne pourront être pratiqués qu'en extérieur...

Plus de monde dans les cinémas et les musées

Les capacités d'accueil vont s'assouplir, avec une jauge étendue à 65% dans les cinémas. Les musées aussi devront respecter une règle de distanciation à une personne tous les 4 m2, contre 8m2 auparavant - tout comme les commerces "non essentiels"...

Stades et salles de concert

Les lieux de culture et des stades qui pourront accueillir 5.000 personnes maximum, à condition que le public présente son "Pass Sanitaire".

Les festivals en plein air seront aussi autorisés, avec une capacité d'accueil de 5.000 personnes également, toujours munies du "Pass Sanitaire". Les parcs d'attraction aussi vont reprendre leur activité. Le Parc Astérix a choisi cette date du 9 juin, mais le Puy du Fou attendra le 10 juin et Disneyland Paris le 17 juin...

Mariages et... enterrements

Les règles changent aussi dans les lieux de culte ou pour les cérémonies religieuses, comme les mariages : désormais, une place sur deux pourra être occupée. Quant aux enterrements, ils seront limités à 75 personnes...

Autres règles

Le site du gouvernement donne d'autres précisions, avec par exemple

- les rassemblements de plus de 10 personnes interdits dans l'espace public, sauf visites guidées
- thermalisme : autorisé à 100% de l'effectif
- casinos : 50% de l'effectif et avec un "pass sanitaire" au-delà de 1.000 personnes
- bibliothèques : un siège sur deux peut être occupé
- parcs zoologiques en plein air : 65% de l'effectif peut être accueilli...

Le "Pass sanitaire" entre en jeu...

Ce fameux sésame devra être présenté pour accéder aux grands rassemblements et comportera soit le certificat de vaccination, soit la preuve d'un test PCR ou antigénique négatif, soit un certificat de rétablissement du Covid. Il ne sera pas obligatoire et ne sera pas nécessaire pour toutes les activités relevant de la vie quotidienne : lieu de travail, grandes surfaces, services publics ou encore restaurants et cinémas...

Il sera exigé pour participer à des événements accueillant plus de 1.000 personnes où le brassage du public est plus à risque au plan sanitaire : grandes salles de spectacle, événements sportifs ou culturels, festivals, foires et salons.

Règles aux frontières plus souples

À compter du 9 juin, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers seront rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs. Une classification des pays a été définie sur la base des indicateurs sanitaires. Les listes des pays sont susceptibles d'être adaptées selon les évolutions de la situation épidémique, explique le gouvernement...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.