A la BCE, l'influence des Allemands s'amenuise

A la BCE, l'influence des Allemands s'amenuise
A lire aussi

LesEchos, publié le mercredi 24 janvier 2018 à 11h40

Les Allemands sont-ils en train de perdre de leur influence à la BCE ? Le nouvel organigramme de la Banque centrale européenne fait en tout cas grincer des dents. La division « Economie », véritable coeur du réacteur de l'institut de Francfort, ne devrait bientôt plus compter aucun représentant allemand à un poste senior.

Décisions du Conseil des gouverneurs

La mutation du sous-directeur Hans-Joachim Kloeckers affaiblit un peu plus la position germanique dans ce domaine crucial pour l'orientation de la politique monétaire. C'est notamment là que sont élaborées les prévisions macroéconomiques - inflation et croissance - qui servent de socle aux décisions du Conseil des gouverneurs.

Cette mutation intervient alors que le sommet de la pyramide a déjà été touché. En janvier…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - A la BCE, l'influence des Allemands s'amenuise
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]