A la traîne en France, Apple Pay convainc la Société Générale

A la traîne en France, Apple Pay convainc la Société Générale

En proposant Apple pay, Société Générale va devenir une des plus importantes banques françaises à s'associer au système de paiement par smartphone du géant américain

A lire aussi

AFP, publié le lundi 20 novembre 2017 à 16h28

Société Générale va proposer Apple Pay à ses clients et devenir une des plus importantes banques en France à s'associer au système de paiement par smartphone du géant américain, qui peine à s'accorder avec un milieu bancaire français méfiant.

"Société Générale proposera prochainement Apple Pay à ses clients", a indiqué lundi la banque dans un bref communiqué, sans préciser de calendrier.

Apple Pay permet de payer chez les commerçants ou en ligne depuis plusieurs modèles d'appareils du géant technologique californien, en premier lieu ses iPhones, via un système sécurisé par la reconnaissance des empreintes digitales.

Mais, un peu plus d'un an après son lancement en France, les banques traditionnelles tardent à proposer ce système à leurs clients: pour l'heure, seules les Banques populaires et les Caisses d'épargne - chapeautées par le seul groupe BPCE - le font.

La Société Générale est donc un des plus importants établissements français en date à engager un partenariat avec Apple Pay, les partenariats peinant à prendre.

Apple "ne joue pas le jeu", dit un banquier français, affirmant préférer l'attitude du réseau social Facebook, qui vient d'élargir à la France et d'autres pays européens son système de transfert d'argent via sa messagerie instantanée Messenger.

En cause, notamment, le fait qu'Apple garde exclusivement la main sur le transfert d'informations entre son appareil et le terminal de paiement du commerce.

Signe que le secteur reste sur ses gardes, plusieurs banques, dont BNP Paribas et le Crédit Mutuel, se sont associées pour développer leur propre système commun de paiement mobile, baptisé Lyf Pay et par exemple proposé dans les supermarchés Auchan.

Quant à l'usage d'Apple Pay quand il est proposé, peu de données sont disponibles pour l'heure: BPCE n'est en mesure de donner que des chiffres à fin 2016, époque à laquelle un tiers de ses clients équipés d'iPhones avaient intégré Apple Pay.

De son côté, Apple a engagé des partenariats français avec des acteurs extérieurs au monde bancaire traditionnel comme le spécialiste des tickets restaurants Edenred et la filiale bancaire du géant de la distribution Carrefour.

Surtout, Apple Pay est compatible avec Orange Bank, l'offre bancaire du groupe de télécoms lancée début novembre et surveillée de très près par le secteur, vu la force de frappe de l'opérateur historique sur un secteur déjà ardemment disputé par les établissements traditionnels et de nouveaux acteurs technologiques.

 
1 commentaire - A la traîne en France, Apple Pay convainc la Société Générale
  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :

    Un ancien ministre se sent "humilié" d'avoir été obligé de payer son billet de train


    Statut : refusé

    Il y a 8 heures


    La nuit du 4 août ne doit pas dire grand chose à plein de gens de la haute et de la caste des dirigeants même anciens! Nous sommes humiliés par les pouvoirs, entre le casse toi pauv'con de Sarkozy à un quidam, le sans dent de Hollande, le chapelet de mots de Macron, rien, fainéant, fouteur de bordel, assisté, etc...et il nous faut vivre avec.

    01- Pour le modérateur qui semble l'ignorer, car tout mon propos est factuel et respectueux de la charte, la nuit du 4 août 1789 a vu l'abolition des privilèges. Donc pas la peine de censurer systématiquement! Je repasse mon avis autant de fois que nécessaire.
    02-Encore censuré! pas grave, je le repasse! J'ai tout mon temps, et je comprends que le modérateur doit justifier son salaire!
    03- A peine refusé, déjà repassé!
    04-Encore refusé! Déjà repassé!
    05-Nouvelle journée: encore censuré! Repassé!
    06-Encore censurée! Pas grave, je repasse. Je suis picardo-breton, vous connaissez les proverbes?
    07-J'ai parié que j'allais être encore censuré! J'ai gagné! Je continue à jouer puisque je gagne!
    08-Super, j'ai encore gagné! je rejoue encore...La belle journée!
    09-Je suis un winner! Je rejoue! Vite
    10-Trop facile! Encore censuré! Je repasse!
    11-Et rejeté en 4 mn! Je repasse!
    12-Et encore un rejet! Je repasse!
    13-Nouvelle journée: censuré = repassé!
    14-Encore censuré, encore repassé!
    15-Encore censuré = repassé
    16-Encore censuré= repassé
    17-Encore censuré = repassé
    18-Tiens encore censuré sans motif? Je repasse!
    19- Encore censuré, je repasse! bonne soirée et à demain!
    20- une nouvelle journée commence! Rejeté, repassé!
    21-rejeté =repassé
    22- rejeté = repassé
    Mon journal en libre service est plein des refus abusifs de la modération immodérée ORANGE. De quoi démontrer la censure pratiquée dans un pays libre.
    Je suis picardo-breton, vous connaissez les proverbes?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]