A Wall Street, ébranlée par la guerre commerciale, le Dow Jones perd 2%

A Wall Street, ébranlée par la guerre commerciale, le Dow Jones perd 2%
Traders sur le parquet du New York Stock Exchange le 19 juin 2018

AFP, publié le lundi 25 juin 2018 à 21h18

L'indice vedette de Wall Street, de nouveau fragilisée par un regain des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, a brièvement perdu plus de 2% en cours de séance lundi. 

Vers 18H55 GMT, le Dow Jones Industrial Average a cédé jusqu'à 2,02%, ou 496,5 points, à 24.084,39 points, avant de se ressaisir un peu. Il évoluait vers 19H10 GMT en baisse de 1,84%, à 24.129,04 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, perdait de son côté 2,67%, à 7.487,31 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 cédait 1,89%, à 2.702,86 points.

La recrudescence des hostilités entre Washington et Pékin rend fébrile les acteurs de la Bourse de New York, qui hésitent entre espoirs de voir toutes les négociations en cours aboutir à une résolution et craintes d'une mise en oeuvre prolongée des sanctions brandies par les deux parties pouvant affecter leur économie. 

"Avec la dernière menace en date sur la possibilité que l'administration Trump vise les investissements chinois dans les entreprises américaines de la technologie, le marché redoute vraiment une expansion de la guerre commerciale", a remarqué Peter Cardillo, de Spartan Capital Securities. 

L'administration prévoit en effet, selon la presse américaine, d'annoncer à la fin de la semaine des restrictions cherchant à limiter les investissements chinois dans les entreprises technologiques aux Etats-Unis.

"Les investisseurs, occultant complètement un indice sur l'immobilier plutôt bon, font savoir qu'ils n'aiment pas la direction que prend toute cette discussion autour du commerce et semblent vouloir rester sur un mode défensif tant qu'il n'y aura pas de recul sur le sujet", a relevé M. Cardillo.

Les grandes multinationales du Dow Jones pouvant souffrir de restrictions au marché chinois pâtissaient particulièrement de ce dernier épisode: McDonalds perdait 3,19%, Boeing 2,94% et Caterpillar 2,84%.

Les indices étaient aussi lestés par le repli des valeurs du secteur de l'énergie, comme Chevron(-2,32%) et ExxonMobil (-2,43%), dans le sillage de la baisse des cours du pétrole.  

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU