A Wall Street, le Nasdaq finit à un niveau record

A Wall Street, le Nasdaq finit à un niveau record
Des passants devant le New York Stock Exchange (NYSE) et une statue de George Washington à Wall Street (New York), le 23 mars 2021

AFP, publié le mardi 22 juin 2021 à 22h35

L'indice Nasdaq, qui regroupe les grands noms de la tech à Wall Street, a terminé mardi à un niveau record après avoir pourtant entamé la séance dans le rouge.

L'indice Nasdaq, qui regroupe les grands noms de la tech à Wall Street, a terminé mardi à un niveau record après avoir pourtant entamé la séance dans le rouge.

Le Nasdaq a pris 0,79% à 14.253,27 points. L'indice élargi S&P 500 a gagné 0,51% à 4.246,44 points, échouant à quelques points de son record, et le Dow Jones est monté de 0,20% à 33.945,58 points.

Après un début de journée en demi-teinte, les indices se sont retournés dans le sillage d'une audition parlementaire du président de la Banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, sur la réponse apportée par l'institution à la pandémie.

"Il n'a pas attisé les inquiétudes autour d'une hausse des taux directeurs", résume Patrick O'Hare de Briefing.com.

Un vent de panique avait soufflé sur le marché la semaine dernière à l'issue d'une réunion de politique monétaire de la Fed, où les prévisions d'inflation aux Etats-Unis avaient été revues à la hausse.

Selon M. O'Hare, les investisseurs ont fini par réaliser qu'ils avaient "peut-être un peu surréagi au ton moins accommodant (de la Fed, ndlr) la semaine dernière".

Wall Street a aussi profité de la volte-face du cours du bitcoin, qui est remonté mardi après-midi après avoir chuté sous les 30.000 dollars plus tôt dans la journée pour la première fois depuis fin janvier. 

La devise virtuelle souffre depuis le début de la semaine du serrage de vis du gouvernement chinois, qui cherche à réguler un marché décentralisé. Elle valait environ 32.600 dollars (+0,6%) mardi en fin d'après-midi.

Parmi les valeurs du jour, le détaillant de jeux vidéo GameStop a grimpé de 10,00% après avoir confirmé la finalisation de la vente de 5 millions d'actions ordinaires, ce qui lui a permis de lever environ 1,13 milliard de dollars.

MicroVision, qui développe une technologie de balayage laser, a chuté de 10,48% après avoir annoncé qu'elle mettrait en vente "de temps en temps" des actions pour un montant pouvant s'élever jusqu'à 140 millions de dollars. 

Alphabet, la maison mère de Google, a pris 0,43%. Bruxelles a annoncé l'ouverture d'une enquête contre Google pour des pratiques anticoncurrentielles dans les technologies d'affichage publicitaire en ligne, deux semaines après des sanctions contre le géant de l'internet en France.

Au rang des indicateurs, les ventes de logements anciens ont baissé en mai (-0,9%) pour le quatrième mois d'affilée en raison du manque de biens disponibles combiné à des prix record.

Sur le marché obligataire, le taux à 10 ans sur la dette américaine baissait à 1,46%, contre 1,48% lundi soir.

Nasdaq

Vos réactions doivent respecter nos CGU.