A Wall Street, le Nasdaq grimpe à l'ouverture

A Wall Street, le Nasdaq grimpe à l'ouverture
Une passante devant le New York Stock Exchange (NYSE) à New York, le 8 février 2021

AFP, publié le jeudi 11 mars 2021 à 16h10

Le Nasdaq grimpait jeudi à Wall Street en début de séance, au lendemain d'un léger repli, profitant de la bonne santé boursière de géants technologiques comme Apple, Amazon, Facebook et Alphabet, la maison mère de Google.

Le Nasdaq grimpait jeudi à Wall Street en début de séance, au lendemain d'un léger repli, profitant de la bonne santé boursière de géants technologiques comme Apple, Amazon, Facebook et Alphabet, la maison mère de Google.

Vers 13H50 GMT, le Nasdaq montait de 1,60% à 13.277,51 points. Il a fait les montagnes russes depuis le début de la semaine: après avoir chuté lundi, il a enregistré mardi sa meilleure séance depuis novembre avant de se tasser légèrement mercredi.

Le Dow Jones Industrial Average s'appréciait de 0,44% à 32.440,68 points et l'indice élargi S&P 500 gagnait 0,71% à 3.926,52 points.

"La Bourse américaine monte en début de séance grâce au rebond du secteur des technologies de l'information (du S&P 500, ndlr), malmené récemment", notent les experts de Charles Schwab. "Cela est possible grâce au repli des rendements obligataires et du dollar américain."

Le taux à 10 ans sur les bons du Trésor américain, dont le rythme de progression s'est accéléré ces dernières semaines avec les craintes d'inflation aux Etats-Unis, s'établissait jeudi matin à environ 1,53%. 

"En outre, l'espoir d'une reprise économique robuste dans la seconde moitié de 2021 se renforce grâce aux progrès de la campagne de vaccination contre le Covid-19 et la signature demain par le président Joe Biden du nouveau plan d'aide budgétaire de 1.900 miliards de dollars", ajoutent les experts de Charles Schwab.

La Chambre des Représentants a voté mercredi en faveur de ce texte, qui comprend notamment des chèques aux familles, des crédits d'impôts, des aides aux petites entreprises et une enveloppe pour les établissements scolaires. Il doit désormais être entériné par la Maison Blanche.

Au rang des indicateurs, les nouvelles inscriptions au chômage ont reculé début mars aux Etats-Unis. 712.000 personnes ont fait une demande d'allocation du 28 février au 6 mars, soit 42.000 de moins que la semaine précédente, selon les données hebdomadaires du département du Travail.

Parmi les valeurs du jour, AMC montait de 5,28%. La chaîne américaine de cinémas a certes enregistré des résultats exécrables en 2020, où ses revenus se sont effondrés en raison de la pandémie, mais son patron s'est montré confiant en l'avenir et a dit s'attendre à un "redressement".

La plateforme de création de jeux vidéo Roblox, l'un des grands succès du confinement auprès des enfants et des jeunes adolescents, bondissait de 6,15% pour sa deuxième journée de cotation au New York Stock Exchange. L'entreprise avait fait une entrée remarquée mercredi à Wall Street, où son action avait terminé bien au-dessus du prix de référence communiqué par la Bourse new-yorkaise.

Nasdaq

Vos réactions doivent respecter nos CGU.