A Wall Street, le Nasdaq s'envole au lendemain d'une chute

A Wall Street, le Nasdaq s'envole au lendemain d'une chute
Le New York Stock Exchange (NYSE) à Wall Street (New York), le 17 février 2021

AFP, publié le mardi 09 mars 2021 à 16h35

Le Nasdaq repartait de l'avant mardi en début de séance à la Bourse de New York, au lendemain d'une rotation du marché qui avait lourdement plombé le secteur de la tech et bénéficié aux valeurs cycliques.

Le Nasdaq repartait de l'avant mardi en début de séance à la Bourse de New York, au lendemain d'une rotation du marché qui avait lourdement plombé le secteur de la tech et bénéficié aux valeurs cycliques.

Vers 15H15 GMT, le Nasdaq, qui regroupe les grandes valeurs technologiques de Wall Street, s'envolait de 3,49% à 13.048,90 points. 

Le Dow Jones Industrial Average prenait 0,64% à 32.006,50 points et l'indice élargi S&P 500 gagnait 1,70% à 3.886,22 points.

"Il est possible que le Nasdaq Composite et le Nasdaq 100 (qui regroupe les 100 plus grandes entreprises du Nasdaq, ndlr) tombent plus bas" au cours des prochains jours, prévient Patrick O'Hare de Briefing. "Mais il est fort probable qu'ils ne tombent pas du tout aujourd'hui."

"La dynamique la plus intéressante est celle des actions cycliques et des actions s'échangeant en-dessous de leur valeur intrinsèque", poursuit l'expert. "Vont-elles continuer de monter ou vont-elles intégrer l'octogone de la rotation et être assommées par les valeurs de croissance?"

Anticipant un redémarrage de l'économie, de nombreux investisseurs se sont orientés vers des entreprises particulièrement dépendantes de la conjoncture, comme les transporteurs aériens, les croisiéristes ou encore les hôteliers.

Ces acteurs du marché sont renforcés dans leur conviction par la promulgation imminente du plan de relance de Joe Biden. Le texte, qui comprend des aides d'un total de 1.900 milliards de dollars, est soumis mardi à un examen final devant la Chambre des représentants.

La prévision d'un retour de la croissance a pesé sur la tech à Wall Street la semaine dernière et lundi, mais le secteur relevait très nettement la tête mardi matin.

Apple, Facebook, Amazon et Alphabet (la maison mère de Google) montaient tous d'environ 3% en début de séance. Tesla grimpait de près de 12%.

Le rendement à 10 ans sur les bons du Trésor américain, qui est beaucoup monté depuis le début de l'année, se repliait un peu et s'établissait à environ 1,54%.

Parmi les valeurs du jour, Beyond Meat, qui propose des alternatives végétales à la viande, progressait de 4,69%. La start-up américaine a annoncé élargir son partenariat avec la chaîne de grands magasins Walmart (+1,28%) et proposera désormais ses saucisses "Hot Italian" dans environ 400 enseignes aux Etats-Unis en plus de ses autres produits déjà disponibles.

MoneyGram montait de 5,38%. Le spécialiste américain des transferts d'argent internationaux a mis fin à son partenariat stratégique avec Ripple, une start-up spécialisée dans la blockchain ayant développé sa propre cryptomonnaie, XRP. Les entreprises n'ont pas détaillé les raisons de l'arrêt de cette collaboration.

Le fabricant de vélos d'appartement connectés Peloton s'envolait de 12,65% après avoir annoncé qu'il comptait se lancer en Australie avant la fin de l'année.

Nasdaq

Vos réactions doivent respecter nos CGU.