Adidas relève ses objectifs et choie ses actionnaires

Adidas relève ses objectifs et choie ses actionnaires©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 14 mars 2018 à 10h19

Adidas est en pleine forme ! La marque aux trois bandes signe la hausse du jour en Europe après le relèvement de ses objectifs 2020 et l'annonce d'un gros programme de rachat d'actions. Le groupe allemand, qui bénéficie notamment de la forte demande pour ses baskets, anticipe une nouvelle croissance à deux chiffres de son activité cette année (+10% ajustée des taux de changes). Adidas continue à gagner des parts de marché aux Etats-Unis où Nike reste le leader incontesté. Le groupe anticipe d'ailleurs une nouvelle très bonne année outre-Atlantique alors que la croissance des revenus devrait ralentir en Europe et au Moyen Orient.

Grosses opportunités aux Etats-Unis

"Il existe encore d'énormes opportunités de croissance aux Etats-Unis en introduisant de nouveaux produits et de nouvelles technologies", a déclaré Kasper Rorsted dans une interview accordée à Bloomberg Television. "Il y a encore un long chemin à parcourir pour nous aux États-Unis", a ajouté le directeur général d'Adidas.

Les opérateurs ignorent la perte trimestrielle

Adidas, qui commence à tirer profit du redressement de Reebok, même si ce dernier reste déficitaire, a plus que triplé son bénéfice opérationnel au quatrième trimestre, à 132 millions d'euros, là où le consensus était logé à 61 ME. Les ventes ont progressé de 12% à 5,06 milliards d'euros (+19% à taux de changes constants) grâce notamment à un bond de 21% en Amérique du Nord. Le point noir vient du creusement de la perte nette à 41 ME lié à l'impact de 76 ME de la réforme fiscale adoptée en décembre aux Etats-Unis. Un point dont les investisseurs n'ont pas tenu rigueur.

Des objectifs moyen terme rehaussés

L'équipementier sportif anticipé désormais pour 2020 une marge opérationnelle de 11,5%, contre 11% précédemment, à l'aide d'une croissance du bénéfice net des activités poursuivies de 22 à 24% en moyenne chaque année, contre une précédente fourchette de 20 à 22%.

Les actionnaires chouchoutés

Fort de ces bons résultats, Adidas a relevé son dividende de 2 à 2,6 euros par titre et va lancer un plan de rachat d'actions de 3 MdsE sur 3 ans. Au plus grand bonheur des actionnaires.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU