Aérien : les professionnels militent pour une compagnie nationale contrôlée par les investisseurs locaux

Aérien : les professionnels militent pour une compagnie nationale contrôlée par les investisseurs locaux
A lire aussi

La Tribune, publié le vendredi 25 mai 2018 à 18h32

Les professionnels nigérians du transport aérien militent pour que 25% à 40% du capital de la nouvelle compagnie aérienne en gestation soient détenus par des investisseurs locaux «crédibles» et par des investisseurs issus du marché nigérian des capitaux. Le gouvernement central et les Etats fédérés ne devraient pas détenir selon ce scénario plus de 10% du capital de la compagnie.

Les professionnels nigérians du transport aérien viennent de conseiller le gouvernement fédéral de veiller à ce que les investisseurs locaux possèdent entre 25 et 40% du capital de la nouvelle compagnie nationale de transport aérien en gestation.

Donner la part belle à l'actionnariat nigérian

La recommandation des professionnels vise à instituer une répartition équilibrée des parts et de

Lire la suite sur La Tribune

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.