Aérien : quelles sont les compagnies les plus polluantes en Europe ?

Aérien : quelles sont les compagnies les plus polluantes en Europe ?©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le lundi 29 mars 2021 à 15h58

Deux ONG publient pour la première fois le total des émissions de CO2 des compagnies aériennes européennes, à partir des données des gouvernements.

Deux ONG publient pour la première fois le total des émissions de CO2 des compagnies aériennes européennes, à partir des données des gouvernements.

Lufthansa, British Airways et Air France étaient les trois compagnies les plus polluantes d'Europe avant que la pandémie ne cloue leurs avions au sol, d'après les données inédites publiées par les ONG Transport et Environnement (T&E) et Carbon Market Watch. C'est la première fois que le total des émissions de CO2 des compagnies aériennes européennes est divulgué...

"Pour la première fois, T&E et CMW ont obtenu des données au sujet de la pollution liée aux vols entrants et sortants d'Europe, et ont pu calculer le total du CO2 émis par les compagnies aériennes. Cela a permis d'identifier les compagnies aériennes dont la majorité de la pollution provenait des vols longs courriers", peut-on lire dans un communiqué...

Trop d'aides ?

Avec 19,11 millions de tonnes de gaz carbonique émis en 2019, c'est donc la compagnie allemande Lufthansa qui est en première position. L'étude met ce mauvais résultat en parallèle avec les subventions touchées : près de 7 milliards d'euros.

A la deuxième place, British Airways a touché environ 3 milliards d'euros dans le contexte du Covid, devant Air France et ses 7 milliards d'euros d'aides, auxquels pourraient s'ajouter 3 autres milliards, actuellement en discussion.

Les plus polluants

"Un tiers des subventions aux compagnies aériennes est attribué aux trois transporteurs les plus polluants", dénoncent les ONG - résultat logique puisque ces transporteurs sont aussi les plus gros sur le continent. "Après avoir passé les 12 derniers mois à les abreuver d'aides, les gouvernements doivent changer leur fusil d'épaule et se concentrer sur l'écologisation du secteur. Il faut imposer aux compagnies aériennes de payer pour les émissions sur tous leurs vols, et de commencer à utiliser des carburants plus propres", épingle Andrew Murphy, responsable de l'aviation chez T&E.

Le palmarès est complété par la compagnie aérienne Ryanair, qui a émis 12,3 tonnes de gaz carbonique en 2019 et a touché 670 millions d'euros. Aux Pays-Bas, KLM est cinquième, après avoir obtenu 3,4 millions d'euros (1 million supplémentaire pourrait être débloqué).

Iberia (Espagne, 750 millions d'euros) est sixième, devant EasyJet UK (Grande-Bretagne, 2,2 milliards), Virgin Atlantic (Grande-Bretagne, zéro aide), SAS (Suède, 1,1 milliard), TAP (Portugal, 1,2 milliard). La compagnie Italia n'est pas dans le classement, le gouvernement italien n'ayant pas fourni ses données...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.