Aérien : un couloir "Covid free" entre Rome et les Etats-Unis !

Aérien : un couloir "Covid free" entre Rome et les Etats-Unis !©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 novembre 2020 à 08h50

Alitalia et Delta Air Lines vont tester dès décembre le premier couloir aérien "sans Covid", entre l'aéroport de Rome et les Etats-Unis. Basés sur les tests PCR et antigéniques, ces vols spéciaux pourraient relancer les vols transatlantiques.

Face à la crise des transports aériens pendant la pandémie de coronavirus, les compagnies aériennes tentent de s'organiser pour garantir des vols "sans Covid" et tenter de relancer leur activité. La compagnie italienne Alitalia et l'américaine Delta Air Lines viennent ainsi de joindre leurs efforts pour expérimenter des vols "Covid-Free" entre Rome et les Etats-Unis.

Alitalia avait déjà mis ce protocole en place en septembre entre Rome et Milan, et espère désormais relancer les vols transatlantiques, en attendant l'arrivée à grande échelle de la vaccination contre le Covid-19, qui devrait permettre un début de retour à la normale courant 2021.

Dispensés de quarantaine en cas de tests Covid négatifs

Dans un communiqué, Aeroporti di Roma (ADR), le gestionnaire de l'aéroport de Rome Fiumicino, a annoncé cet accord entre les deux compagnies pour des vols spéciaux entre certaines villes nord-américaines et la capitale italienne à partir de décembre.

Les passagers dont les tests de dépistage du Covid-19 seront négatifs ne seront plus dans l'obligation de se mettre en quarantaine à leur arrivée aux Etats-Unis ou en Italie.

Des couloirs aériens similaires seront également testés entre Rome et les villes allemandes de Munich et Francfort, selon la même source...

Une combinaison de tests PCR et antigéniques

"Les nouveaux protocoles de voyage, prévus à titre expérimental sur les vols des États-Unis vers Fiumicino (...), seront progressivement proposés aux passagers dès décembre", selon le communiqué. "La phase expérimentale visera à évaluer l'efficacité et la fonctionnalité du nouveau mode de voyage, dans le but de le rendre plus largement disponible en vue de la saison d'été 2021", précise ADR.

Les passagers au départ des aéroports JFK de New York et ceux de Newark et Atlanta aux Etats-Unis devront présenter un test PCR négatif effectué moins de 72 heures avant leur vol, et devront en outre faire un test antigénique à l'aéroport avant d'embarquer (résultats en 30 minutes). A leur arrivée en Italie, un nouveau test antigénique sera effectué. La procédure sera la même dans le sens Italie-Etats-Unis.

118,5 Mds$ de pertes attendues pour le secteur aérien en 2020

Les compagnies aériennes et les aéroports sont parmi les entreprises les plus pénalisées par la crise sanitaire. Malgré d'importantes aides gouvernementales (prêts garantis, chômage technique pris en charge...), l 'Association internationale du transport aérien (IATA) a estimé cette semaine que les pertes mondiales du secteur devraient atteindre cette année 118,5 milliards de dollars (contre 84,3 Mds$ prévu jusqu'ici). Les compagnies devraient encore être en perte en 2021, à hauteur de 38,7 Mds$ selon l'Iata.

Du côté du trafic, le nombre de passagers devrait chuter en 2020 à 1,8 milliard, contre 4,5 milliards l'année dernière, avant un rebond limité à 2,8 milliards l'année prochaine. Ce plongeon de l'activité se traduirait par des revenus de seulement 328 Mds$ cette année, contre 838 Mds$ en 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.