Agirc-Arrco : l'accord d'octobre va pénaliser les futurs retraités cadres & salariés

Agirc-Arrco : l'accord d'octobre va pénaliser les futurs retraités cadres & salariés©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 05 avril 2016 à 11h45

A l'automne dernier, un accord sur les régimes de retraites complémentaires Agirc-Arrco a permis de sauver le système de la faillite, mais à quel prix ? D'après les dernières projections du Conseil d'orientations des retraites auxquelles 'Le Figaro' a eu accès, les futurs retraités, qu'ils soient salariés ou cadres vont être fortement pénalisés.

Le principe de la décote va peser

Au fil des générations, les futurs pensionnés verront le montant de leur complémentaire s'amoindrir, de 14,5% pour un cadre né en 1959 à 17% pour celui dont l'année de naissance est 1990. Les salariés seront encore plus touchées, avec une baisse qui atteindrait les 18%, toujours selon les calculs du COR. Cette baisse relative s'explique par plusieurs dispositions de l'accord, à commencer par la décote de 10%, explique 'Le Figaro'.

A partir de 2019, pour un départ à l'âge du taux plein dans le régime de base, les assurés verront leur retraite complémentaire baisser de 10% pendant 3 ans. S'ils partent un an plus tard, la décote ne s'appliquera pas. Un bonus est même prévu au-delà d'un an. Pour autant, le COR note que, même si le départ est plus tardif, la perte restera effective. Elle sera de 4,5% pour un cadre né en 1959 et pourra s'élever jusqu'à 8% pour la génération 1990.

L'Arrco et l'Agirc assurent à 12 millions de retraités un complément de revenu représentant 25% à 50% de leur pension, voire les deux tiers pour des cadres supérieurs. En 2015, les deux régimes ont enregistré un déficit global de 3,02 milliards d'euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
193 commentaires - Agirc-Arrco : l'accord d'octobre va pénaliser les futurs retraités cadres & salariés
  • avatar
    henryjoseph -

    Je travaille depuis l'âge de 14 ans 45 ans de travail au compteur avec 6 mois de chômage deux régimes un privé comme apprenti boulanger 12 h par jour à partir de juillet 1968, chauffeur de SPL et ensuite fonction publique pendant 25 ans et à la fin 1350 euros de retraite c'est super comme retraite !!!!!!!!
    Moi j'ai payé pour mes anciens tout le long de ma carrière.
    Et mes enfants qui croyez vous qui les aident en fin de mois ???

  • avatar
    RadioLondres -

    Eh ben il vous faut du temps pour ouvrir les yeux sur le sens de la marche des marcheurs de la république. Il marche en arrière ! On vous l'avais assez dit !
    Piquer dans les poches des pauvres pour donner aux riches est-ce le sens de l'égalité de notre république : res publica = la chose publique, l'intérêt commun et le partage du gâteau à parts égales !

  • avatar
    ccool30 -

    Dans les caisses de retraites on ne peut trouver que l'argent que l'on y a mis !

    La corne d'abondance de l'état ne fonctionne qu'au détriment de la dette (plus de 2200 Milliards d'€ !) Donc c'est la troisième génération de nos descendants qui est en train de payer pour nous ...! On devrait avoir honte.

    avatar
    tambourin2A -

    D'accord, mais n'y a-t-il pas des économies à faire en donnant moins à tous ceux qui nous arrivent et qu'on va prendre en charge, ( maladie, éducation , revenu minimum , formation etc etc ..) ????
    Charité bien ordonnée .....

  • avatar
    nohate -

    A quoi ca sert de se crever le cul à travailler plus de 50% de sa vie si c'est pour être traiter comme un déchet par des connards du gouvernements. Bandes d'enfoirés ! Eux ils ne foutent rien de l'année à part nous emmerder royalement chaque jour , ils touchent des sommes folles pour ça et ne seront bien sur pas inclus dans ces lois injustes et inéquitables qu'ils nous pondent chaque jour parce qu'ils se garent de l'argent dans le paradis fiscaux.

    avatar
    tambourin2A -

    Tu as parfaitement raison mais le Français est-il prêt à refaire 1789 ?????

  • avatar
    Histop -

    non mais.. rendez-vous... compte, depuis 1975 et depuis 1981 il y a, en France, un gros problème du TRAVAIL, global et général. (et "on" comprend, nous, que le MONTANT de la dette-publique soit de presque 50 Milliards d'Euros, ça importe quasi tout et ça donne le change et ça dépense et ça compense chaque année et ça recommence l'année suivante sans.. penser)

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]