Agnès Buzyn dément devoir réaliser 7 milliards d'euros d'économies

Agnès Buzyn dément devoir réaliser 7 milliards d'euros d'économies©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 06 juin 2018 à 10h30

"Personne ne m'a demandé de trouver 7 milliards". La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, a démenti mercredi une information du 'Canard enchaîné', qui affirme que Matignon lui aurait demandé de trouver sept milliards d'euros d'économies en deux ans dans les aides sociales.

"Je ne sais absolument pas d'où vient ce chiffre, a-t-elle dit sur RTL, comment a été écrit cet article qui de facto sort de nulle part. Ça n'a jamais été envisagé, ça n'est pas du tout la stratégie du gouvernement, et d'ailleurs la stratégie du gouvernement aujourd'hui c'est de s'intéresser aux personnes", s'est-elle défendue.

"J'ai une exigence d'efficacité. Nous recherchons ce qui fonctionne et nous arrêtons de financer ce qui ne fonctionne pas", a encore indiqué la ministre.

Simplifier le système ?

Pour Agnès Buzyn, la question qui se pose aujourd'hui pour les aides sociales "c'est comment on simplifie le système, parce que c'est un maquis pour les personnes qui ont besoin d'aides sociales, comment on rend plus lisible et plus efficace un système qui aujourd'hui maintient les personnes dans un état de pauvreté puisqu'on a tout investi sur l'indemnisation des personnes au lieu d'investir sur la formation, l'accompagnement et l'insertion professionnelle".

Selon 'Le Canard enchaîné', Agnès Buzyn a écrit au Premier ministre Edouard Philippe pour contester des économies de sept milliards d'euros qui lui étaient demandées sur les aides sociales sur la période 2021-2022 dans le cadre du plan Cap 22 de réduction des dépenses publiques. Selon 'les Echos', les mesures seraient de taille, avec une baisse nette d'environ 30 milliards d'euros de la dépense publique d'ici à 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.