Air Berlin: la CE bloque les ambitions de Lufthansa, feu vert pour easyJet

Air Berlin: la CE bloque les ambitions de Lufthansa, feu vert pour easyJet©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 13 décembre 2017 à 15h12

Lufthansa ne rachètera pas la filiale Niki d'Air Berlin. Faute d'avoir obtenu le feu vert de la Commission européenne malgré les engagements offerts au régulateur, la compagnie allemande a décidé de jeter l'éponge. Lufthansa compte en revanche toujours reprendre Luftfahrtgesellschaft Walter (LGW). Le transporteur a proposé à ce titre la cession de nombreux créneaux horaires pour obtenir l'autorisation de la CE. Les engagements révisés seront soumis à la Commission européenne aujourd'hui.

Pas de problème pour easyJet

Si la CE brouille les ambitions de la première compagnie allemande, elle n'a en revanche pas posé de problèmes à easyJet. Le gendarme européen de la concurrence a en effet autorisé sans conditions, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, le projet d'acquisition de certains actifs d'Air Berlin par la compagnie britannique. Elle a conclu que l'opération n'aurait pas d'effet préjudiciable sur la concurrence dans le marché unique de l'UE.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.