Air France teste la mise en place d'un système de "pass sanitaire numérique"

Air France teste la mise en place d'un système de "pass sanitaire numérique"
Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports.

Orange avec Boursier.com, publié le vendredi 12 mars 2021 à 08h12

Selon le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, le "pass sanitaire numérique" qu'Air France va tester pourrait être "préfiguration" d'un futur "travel pass" ou d'un "pass sanitaire".

Selon le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, le "pass sanitaire numérique" qu'Air France va tester pourrait être "préfiguration" d'un futur "travel pass" ou d'un "pass sanitaire".

Air France a inauguré hier jeudi, et pour quatre semaines, un test de "pass sanitaire numérique" sur ses liaisons au départ de Paris vers la Guadeloupe et la Martinique. Pour le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, cette expérimentation lancée par la compagnie aérienne nationale pourrait donner lieu à la mise en place à plus grande échelle d'un "pass sanitaire" pour faciliter les voyages aériens.

Ce dispositif, destiné à "améliorer l'expérience de ses clients et fluidifier leur parcours en aéroport", peut être une "préfiguration ou une anticipation, en tout cas une expérimentation grandeur nature de ce que pourrait être demain un futur 'travel pass' ou un 'pass sanitaire'", a-t-il expliqué sur 'RMC', soulignant que "le secteur avait souhaité anticiper" le mouvement...

Le "pass sanitaire numérique" d'Air France prend la forme d'une application mobile, baptisée "ICC AOKpass" et développée par MedAire/international SOS. Elle permet notamment aux passagers d'enregistrer de manière sécurisée leurs documents de voyage, ainsi que les résultats de leur test Covid négatif, nécessaire pour voyager, et réalisé dans un laboratoire partenaire.

"Ça évite les fraudes et ça désengorge les queues"

Un tel système "permet de faciliter l'emport des documents, de les numériser et de les authentifier... Ça évite les fraudes et ça désengorge les queues" à l'embarquement et à l'arrivée, a estimé Jean-Baptiste Djebbari. "Cela me paraît intéressant de pouvoir d'abord fluidifier les trajets vers l'Outre-mer et de voir si tout cela marche bien en temps réel", a-t-il ajouté.

L'Association internationale du transport aérien (Iata), qui regroupe l'essentiel du secteur mondial, planche également depuis plusieurs mois sur un passeport numérique, baptisé le "Travel Pass". Il sera prêt pour la fin du mois de mars. "Le gouvernement n'en pense que du bien", avait alors confié fin février à 'RMC' le ministre délégué aux Transports...

Vaccination obligatoire pour prendre l'avion ?

Concernant l'obligation de vaccination pour prendre l'avion, Jean-Baptiste Djebbari a tenu à souligner que "cette discussion n'a pas encore eu lieu au plan politique, ni au niveau international, ni au niveau de l'OMS, ni au niveau européen", précisant que "les autorités sanitaires auront à s'exprimer".

"C'est très différent du sujet de vie quotidienne en France de savoir s'il faudra un vaccin ou un test PCR et/ou d'autres documents pour pouvoir accéder au restaurant, au théâtre", a-t-il insisté...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.