Airbnb : les Français commencent à préparer leurs vacances d'été

Airbnb : les Français commencent à préparer leurs vacances d'été
plage, vacances

Boursier.com, publié le lundi 18 mai 2020 à 15h14

La plateforme de réservation de logements a constaté un bond des recherches des Français, encouragés par le gouvernement à réserver leurs vacances dans l'Hexagone en juillet et août.

Encore confinés, les Français ont continué à songer à leur prochain voyage... Alors qu'Edouard Philippe a annoncé la semaine dernière qu'il sera possible de partir en vacances en France cet été, 21,2 millions de recherches ont été effectuées sur la plateforme de réservation de logements pendant la période du 15 avril au 15 mai, selon les chiffres dévoilés ce lundi par Airbnb.

Dans le détail, "50% d'entre eux se sont projetés sur la période estivale avec des recherches sur juillet-août, tandis que 20% ont recherché des logements pour des escapades au cours du mois à venir", selon le groupe américain.

Plus du tiers des recherches portaient également sur des destinations situées "dans ce rayon de 100 kilomètres" du domicile, comme l'a indiqué Emmanuel Marrill, directeur d'Airbnb France, sur 'Europe 1' ce lundi. Ces recherches locales sont "plus de trois fois supérieures à celles de la même période l'année dernière", selon la plateforme de location entre particuliers.

Pas encore de réservations

Les destinations balnéaires sont les plus recherchées (43%) et les locations avec piscine (48,8%) sont particulièrement plébiscitées. Mais ces recherches n'ont pas encore abouti à des réservations. "Les voyageurs veulent se projeter mais il est encore tôt pour se dire qu'on est passé dans la phase d'après pour l'activité du tourisme", a estimé Emmanuel Marrill, qui rappelle que "l'activité a été brutalement arrêté il y a deux mois".

"Les gens viennent sur un site, comme celui d'Airbnb, pour rêver un petit peu, choisir des maisons ou es appartements. Ils prennent un peu de temps, car on parle de plusieurs centaines d'euros, donc ils ne réservent pas tout de suite", a expliqué le directeur d'Airbnb France. De plus, le site indique que "les voyageurs ne seront pas remboursés s'ils doivent annuler une réservation effectuée après le 14 mars en raison du Covid-19".

La fréquentation a doublé sur le site de la SNCF

Pourtant, les professionnels du tourisme se sont engagés oralement à "garantir un remboursement intégral en cas d'annulation" liée à la pandémie de Covid-19, comme l'avait annoncé jeudi dernier Edouard Philippe. Pour rappel, le Premier ministre avait aussi indiqué que "les Français pourront partir en vacances en France au mois de juillet et au mois d'août", en métropole, comme en Outre-mer, sous réserve toutefois "de possibles restrictions très localisées", en fonction de l'évolution de la pandémie.

Preuve que les Français envisagent leurs vacances, le site de la SNCF a également vu sa fréquentation bondir de 120% au lendemain de l'annonce d'Edouard Philippe. Les commandes de billets étaient quatre fois supérieures à leur niveau de jeudi en fin de matinée, même si les niveaux restaient relativement faibles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.