Airbnb : un élu veut en finir avec les locations au coeur de Paris

Airbnb : un élu veut en finir avec les locations au coeur de Paris©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 06 septembre 2018 à 12h10

La guerre est ouverte entre la mairie de Paris et Airbnb. Nouvel épisode, cette annonce de l'adjoint PCF en charge du logement, Ian Brossat, il demande au législateur d'interdire les locations touristiques d'appartements entiers dans les quatre premiers arrondissements de la capitale. "Au début, Airbnb se présentait comme une entreprise sympathique permettant à des propriétaires de louer leur logement quelques jours par an, et à des touristes de se loger à des tarifs inférieurs à ceux des hôtels, indique l'élu au Parisien. La plupart des propriétaires louent désormais des logements entiers au lieu d'une simple chambre."

La maire de Paris, Anne Hidalgo avait déjà fait voter des mesures pour limiter à 120 jours par an les locations sur la plateforme avec l'obligation d'avoir un numéro d'enregistrement. L'élu veut aller plus loin. Dans les quatre premiers arrondissements, "un logement sur quatre ne sert plus à loger les parisiens", poursuit-il. Mais pour être appliquée, cette mesure doit être inscrite dans la loi.

Résidences secondaires

Ian Brossat en appelle au législateur pour que cette disposition figure dans la loi Elan sur le logement. Elle doit revenir en discussion au parlement à l'automne. L'adjoint à la mairie de Paris souhaite aussi l'interdiction d'achat de résidence secondaire. D'après une étude de l'Insee sur la période 2010-2015, les pied-à-terre représentaient 8,2% des logements à Paris contre 2% pour les autres départements d'Ile-de-France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.