Airbus met la pression sur Theresa May pour éviter un Brexit dur

Airbus met la pression sur Theresa May pour éviter un Brexit dur

La Tribune, publié le samedi 23 juin 2018 à 09h04

Airbus nouveau mis en garde sur les conséquences de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, déclarant qu'un Brexit sans accord sur le commerce futur l'obligerait à reconsidérer sa position à long terme dans le pays.

A quelques jours d'un sommet européen à Bruxelles, Airbus met la pression sur la Première ministre britannique Theresa May en assurant qu'il reverrait ses investissements à long terme au Royaume-Unien cas de Brexit sans accord avec l'Union européenne d'ici au 29 mars 2019 date prévue de la sortie du Royaume-Uni de l'UE.. L'inquiétude augmente en effet quant à la progression des discussions alors que Londres n'a pas encore dévoilé sa vision de la future relation avec l'UE après le Brexit. Bruxelles a même conseillé de se préparer à l'absence d'

Lire la suite sur La Tribune

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU