Alain Juppé fait un nouvel appel du pied à Emmanuel Macron

Alain Juppé fait un nouvel appel du pied à Emmanuel Macron©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 01 février 2018 à 08h37

Alain Juppé a de nouveau fait l'éloge d'Emmanuel Macron, cette fois dans le cadre d'une intervention à la télévision suisse, au cours de laquelle il a dressé le portrait flatteur d'un "homme intelligent" et "au charme évident"...

Le maire de Bordeaux a cependant précisé que rien n'était décidé concernant une possible alliance avec LREM dans la perspective des élections européennes de 2019... "On verra en fonction des programmes, des configurations politiques, de l'attitude que prendront les différents partis", a-t-il déclaré. "On a quelques mois devant nous pour voir comment les choses vont se décanter."

Charme évident

Mais "c'est un homme intelligent et il a une vision des choses que je partage en grande partie et je souhaite qu'il réussisse. (...) Il a un charme évident" a détaillé Alain Juppé qui a pris ses distances dernièrement avec LR.

Mi-janvier, Alain Juppé a ainsi annoncé qu'il ne paierait pas sa cotisation à son parti d'origine et prendrait le temps d'observer le positionnement de Laurent Wauquiez, le nouveau patron LR, sur ses rapports au Front national et à la construction européenne...

Axe central

Il y a quelques semaines, le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, avait plaidé pour la formation d'un "axe central", dans le cadre de la recomposition plus générale de la droite française...

Le chef de file des centristes souhaite s'allier avec Les Républicains (LR) hostiles à Laurent Wauquiez... "Alain Juppé, quand il pose ce sujet, pose en réalité le sujet des Républicains qui ne peuvent pas suivre Laurent Wauquiez dans une dérive identitaire, nationaliste, antieuropéenne", avait expliqué sans détour Jean-Christophe Lagarde.

Valeurs au centre

"Je souhaite qu'un axe central puisse effectivement se constituer avec cette droite progressiste et le centre que nous représentons pour faire en sorte qu'on puisse faire valoir nos valeurs sans les laisser dénaturer", avait ajouté le député de Seine-Saint-Denis, dont le parti était jusqu'à récemment un partenaire traditionnel de l'UMP puis de LR.

Dans une interview au "Point", Alain Juppé avait déjà prôné la constitution d'un alliance centrale autour d'Emmanuel Macron, du Premier ministre Edouard Philippe ou de deux présidents de région LR, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand - sans Laurent Wauquiez...

En mouvement

Alain Juppé s'est ainsi déclaré "en mouvement" et favorable à un large rassemblement tout en dénonçant la ligne droitière incarnée par le candidat à la présidence de LR... "Je ne suis pas En marche, mais je ne suis pas non plus immobile... Disons que je suis en mouvement", a-t-il expliqué.

L'ex-Premier ministre oppose deux stratégies, celle des tenants d'une "droite-droite", qui prennent selon lui le risque de "banaliser les idées du Front national", et celle qu'il défend, consistant à faire alliance avec le centre...

Vision européenne

Alain Juppé avait déjà confié en coulisse son souhait de voir émerger un "grand mouvement central" pour les élections européennes de 2019, avant toutefois de balayer à ce stade l'hypothèse de listes communes avec le chef de l'Etat...

"C'est pour moi une profonde erreur", lui a déjà répondu Laurent Wauquiez. Une alliance qui mêlerait des responsables venus de gauche et de droite serait, selon lui, "contre nature" et "ouvrirait un large espace aux extrêmes".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Alain Juppé fait un nouvel appel du pied à Emmanuel Macron
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]