Alerte sur les chargeurs de smartphones dangereux

Alerte sur les chargeurs de smartphones dangereux
Apple logo blanc

Boursier.com, publié le jeudi 23 janvier 2020 à 14h57

L'UFC Que Choisir a testé plusieurs modèles à prix réduits, et dénonce des résultats accablants.

Les chargeurs de smartphones sont responsables chaque année de nombreux accidents. Face au danger, l'UFC Que Choisir a mené une série de tests, dont les résultats sont "alarmants". Vingt modèles ont été expertisés en décembre 2019, disponibles dans le commerce et sur les sites de vente en ligne, à des prix réduits - 15 euros environ, alors que les tarifs vont généralement de 1 à 35 euros. Seuls quatre répondent aux normes applicables...

L'association de défense des consommateurs a relevé des non-conformités en série : défaut de marquage obligatoire, absence d'instructions de sécurité, produits présentant de graves erreurs de conception. Des marques de distributeurs français sont épinglés (Leclerc, Auchan, Darty, Fnac), mais aussi les produits de grandes marques technologiques, comme Apple ou Amazon.

La moitié des incendies domestiques aux Pays-Bas

Ces chargeurs non conformes et défectueux constituent des menaces avérées pour les consommateurs. "S'il n'existe pas de chiffres officiels pour la France, la fédération des assureurs néerlandais indiquait déjà dans un rapport en 2017 que les chargeurs de smartphones sont à l'origine de plus de 50% des incendies domestiques !", écrit l'UFC dans un communiqué.

La vigilance est donc de mise et l'association conseille tout d'abord de ne pas laisser les smartphones en charge la nuit. Elle invite aussi "les détenteurs d'appareils non conformes à s'en séparer immédiatement, sous peine de risquer un départ de feu, une électrocution ou, dans la moindre des hypothèses, un endommagement de leur smartphone".

Remplacement sous 30 jours

Les possesseurs de produits dangereux peuvent prendre contact avec leur vendeur. La loi (code de consommation) leur donne en effet la possibilité d'obtenir gratuitement, sous 30 jours, le remplacement des chargeurs défectueux - l'UFC propose un modèle de lettre sur son site.

Par ailleurs, l'association a saisi la DGCCRF afin qu'elle procède à une intensification des contrôles de la DGCCRF et le retrait et rappel des produits figurant dans le tableau suivant pour empêcher le maintien sur le marché de produits dangereux pour les consommateurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.