Alexandre Saubot bientôt nouveau président du Medef ?

Alexandre Saubot bientôt nouveau président du Medef ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 22 juin 2018 à 10h45

Le 3 juillet prochain, on connaîtra le nom du nouveau président du Medef, l'organisation syndicale patronale, actuellement dirigée par Pierre Gattaz. Une élection qui regroupait à la base 10 candidats, prêts à prendre la tête du Medef. Finalement, à un peu plus d'une semaine de l'élection, ils ne sont plus que deux prétendants.

Deux candidats, mais un favoris

Les deux candidats restant à la succession de Pierre Gattaz sont Alexandre Saubot, ex-président de l'Union des Industries et Métiers de la Métallurgie (UIMM), et Geoffroy Roux de Bézieux, un entrepreneur français. Invité sur CNEWS vendredi matin, le candidat le mieux placé pour briguer la présidence de l'organisation syndicale a appelé son concurrent à le rejoindre : "Je voudrais ce matin lancer un appel à Geoffroy Roux de Bézieux, un appel au rassemblement pour qu'il rejoigne ma candidature", a déclaré Alexandre Saubot.

Ce dernier se dit prêt à rencontrer Geoffroy Roux de Bézieux très rapidement, s'il accepte sa proposition. Il se considère largement favori et revendique le soutien des "deux-tiers des fédérations". Cette semaine, l'ex-président de l'UIMM a également reçu le soutien de 50 patrons, une preuve, selon lui, que "la dynamique de sa campagne se confirme".

Une deuxième défaite pour Geoffroy Roux de Bézieux ?

Outre leurs faits d'armes dans de grandes entreprises françaises par le passé, les deux hommes occupent déjà des fonctions au sein du Medef. Geoffroy Roux De Bézieux est président du pôle économie, tandis qu'Alexandre Saubot est le président du pôle social.

Pour Geoffroy Roux de Bézieux, il s'agirait d'un nouvel échec s'il rejoignait finalement son adversaire. En 2013, il s'était déjà présenté et avait fini par rejoindre la campagne de Pierre Gattaz, élu pour 5 ans à la tête de l'organisation syndicale patronale.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU