Allemagne: Bosch cherche à vendre sa division emballage

Allemagne: Bosch cherche à vendre sa division emballage
Bosch Packaging Technology compte parmi les principaux acteurs du marché de l'emballage et du conditionnement dans l'industrie alimentaire et pharmaceutique

AFP, publié le vendredi 29 juin 2018 à 13h59

L'industriel allemand Bosch a indiqué vendredi chercher à vendre sa division de machines d'emballage, Bosch Packaging Technology, qui emploie 6.100 personnes à travers le monde et qu'il juge ne plus faire "partie de son coeur de métier". 

"Il n'y a pas assez de synergies entrepreneuriales et technologiquement pertinentes au sein de Bosch pour cette division et donc plus d'avenir", a tranché le premier équipementier automobile au monde dans un communiqué, plusieurs semaines après de premières fuites dans la presse allemande.

Bosch Packaging Technology compte parmi les principaux acteurs du marché de l'emballage et du conditionnement dans l'industrie alimentaire et pharmaceutique.

Le géant allemand souligne que ce marché est plutôt dominé par des PME, qui tirent de leur taille un avantage compétitif, grâce à des structures plus souples et plus réactives aux demandes de personnalisation des machines. 

L'entreprise familiale et non cotée assure que son objectif est que "tous les employés sur l'ensemble des sites soient pris en charge par un acheteur". Les syndicats ont été informés vendredi, ajoute le groupe. 

Bosch est le plus grand équipementier automobile et le concurrent de l'allemand Continental et du français Faurecia. Son chiffre d'affaires a progressé en 2018 de 6,7% à 78 milliards d'euros. 

Le groupe est aussi le premier employeur allemand en France, où il compte 7.500 salariés. 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU