Amazon va ouvrir un salon de coiffure avec un nouveau concept

Amazon va ouvrir un salon de coiffure avec un nouveau concept©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le mercredi 21 avril 2021 à 12h49

Le géant de l'e-commerce va lancer "Amazon Salon", qui testera "les dernières technologies de l'industrie, des conseils capillaires en réalité augmentée à la technologie 'point-and-learn'"...

Le géant de l'e-commerce va lancer "Amazon Salon", qui testera "les dernières technologies de l'industrie, des conseils capillaires en réalité augmentée à la technologie 'point-and-learn'"...

Amazon poursuit sa poussée dans le commerce physique... Après les épiceries et les librairies, la firme de Jeff Bezos se lance dans les salons de coiffure, en implantant son premier établissement à Londres. "Amazon Salon", qui sera doté des "dernières technologies", verra le jour dans les prochaines semaines.

Ce salon de coiffure de deux étages et de près de 140 m2, situé à 5 minutes du siège social de la compagnie dans l'est de la capitale britannique, testera "les dernières technologies de l'industrie, des conseils capillaires en réalité augmentée (RA) à la technologie 'point-and-learn'", détaille le géant de l'e-commerce sur son blog 'Day One'.

"Amazon Salon" ne sera d'abord accessible qu'aux employés d'Amazon, mais les Londoniens pourront prendre rendez-vous "dans les prochaines semaines"; a indiqué l'entreprise, qui précise qu'il n'est actuellement "pas prévu d'ouvrir d'autres emplacements Amazon Salon".

"Tester de nouvelles technologies"

"Nous avons conçu ce salon pour que les clients puissent venir découvrir certaines des meilleures technologies, produits de soins capillaires et stylistes de l'industrie. Nous voulons que ce lieu unique nous rapproche encore plus des clients, et ce sera un lieu où nous pourrons collaborer avec l'industrie et tester de nouvelles technologies", a expliqué le patron d'Amazon au Royaume-Uni John Boumphrey.

Chez Amazon Salon, les clients pourront notamment "expérimenter différentes couleurs de cheveux virtuels à l'aide de la technologie de réalité augmentée, profiter du divertissement sur les tablettes Fire à chaque station de coiffage et capturer leur nouveau look dans un espace créatif dédié", explique encore le géant américain de la distribution en ligne.

Toujours plus de concepts physiques

"Le salon testera également une nouvelle technologie de point-and-learn, où les clients pourront simplement pointer le produit qui les intéresse sur une étagère pour faire apparaître sur un écran les informations pertinentes, y compris des vidéos de marque et du contenu éducatif", poursuit-il.

Amazon teste toujours plus de concepts physiques, multipliant les ouvertures et créations de nouvelles enseignes, comme "Amazon Fresh" récemment. Début mars, le géant américain a en effet exporté son modèle d'épicerie sans caisse des Etats-Unis à la Grande-Bretagne, en ouvrant un supermarché dans le centre commercial d'Ealing Broadway à l'ouest de Londres, faisant encore un peu plus concurrence aux commerces traditionnels.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.