Amazonie : Le G7 débloque 20 ME, Leonardo DiCaprio promet 5 ME

Amazonie : Le G7 débloque 20 ME, Leonardo DiCaprio promet 5 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 26 août 2019 à 15h09

L'heure est à l'unité pour sauver la planète...

Les membres du G7 ne sont pas les seuls à réagir face à la catastrophe écologique qui secoue depuis plusieurs semaines le Brésil. Via l'association Earth Alliance, qu'il a fondée avec les philanthropes Laurence Powell Jobs et Brian Sheth, Leonardo DiCaprio a lancé un fonds d'urgence de cinq millions de dollars destiné à fournir des "ressources essentielles pour les communautés autochtones et les autres partenaires locaux qui travaillent à protéger la biodiversité vitale de l'Amazonie contre l'explosion des incendies qui ravagent actuellement la région".

"Il y a une tragédie majeure dans le monde entier à cause du changement climatique et de ce qui se passe en Amazonie, qui est vraiment le poumon de la terre et vitale pour nous protéger dans le futur", a déclaré l'acteur à Reuters. "Nous essayons d'inciter d'autres personnes à s'impliquer, s'informer et contribuer si elles le peuvent".

Le G7 débloque 20 millions d'euros

Réunis à Biarritz, les dirigeants des pays du G7 ont décidé de leur côté de débloquer une aide d'urgence de 20 millions de dollars. "Immédiatement, nous offrirons aux pays amazoniens qui nous font connaître leurs besoins un soutien financier, au moins à hauteur de 20 millions d'euros et aussi avec des soutiens concrets", a déclaré Emmanuel Macron. "La France le fera d'ailleurs avec des soutiens militaires dès les prochaines heures dans la région". "Dans le mois qui vient nous construirons une initiative pour l'Amazonie qui sera officiellement lancée" lors de l'Assemblée générale de l'Onu fin septembre avec tous les pays de la région, a poursuivi président, précisant travailler à une initiative similaire pour le continent africain.

Le nombre d'incendies explose

Il y a eu plus de 78.000 incendies de forêt au Brésil cette année, soit une hausse de plus de 80% par rapport à l'an dernier, selon l'agence de recherche spatiale brésilienne INPE. Les écologistes accusent le président brésilien Jair Bolsonaro d'encourager tacitement l'abattage des arbres ainsi que le défrichage, éventuellement en allumant des feux. "Poumon vital" de la planète, l'Amazonie est la plus grande forêt tropicale du monde et sa protection est considérée comme essentielle à la lutte contre le réchauffement climatique en raison des énormes quantités de dioxyde de carbone qu'elle peut absorber.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.