Apple développerait en interne ses propres écrans de nouvelle génération

Apple développerait en interne ses propres écrans de nouvelle génération©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 19 mars 2018 à 08h48

Et si Apple fabriquait lui-même ses écrans de prochaine génération? Après les processeurs, le groupe californien s'affranchirait ainsi d'une partie de ses fournisseurs... et porterait un nouveau coup dur à l'industrie. Selon les informations de 'Bloomberg', qui cite des sources proches du dossier, le géant américain travaillerait actuellement à la conception et à la fabrication de ses propres écrans à la norme MicroLED en réalisant de nombreux tests dans une usine secrète en Californie.

Projet 'T159'

Apple aurait consenti de lourds investissements pour développer ces écrans de prochaine génération. Les écrans MicroLED sont plus fins, plus lumineux et plus économes en énergie que les écrans Oled (diodes électroluminescentes organiques) actuels. Il faudra néanmoins attendre encore plusieurs années pour voir les appareils d'Apple équipés de tels écrans. Plus de 300 personnes travailleraient sur le projet 'T159' supervisé par Lynn Youngs, responsable de la technologie des écrans de l'iPhone et de l'Apple Watch.

La technologie du future?

Le contrôle de la technologie MicroLED permettrait à Apple de se démarquer dans un marché des Smartphones très concurrentiel et où des acteurs comme Samsung ont déjà été par le passé en mesure de vendre des écrans de qualité supérieure. Ray Soneira, qui dirige la société DisplayMate Technologies, explique à l'agence que le fait de présenter le design en interne est une "opportunité en or" pour Apple. "Tout le monde peut acheter un écran OLED ou LCD...Mais Apple pourrait posséder la technologie MicroLED".

Une production externalisée?

Afin d'éviter tous risques inhérents à la fabrication, Apple devrait probablement externaliser la production de ses nouveaux écrans. L'usine de Californie est en effet trop petite pour une production de masse. La firme californienne souhaiterait néanmoins garder en interne cette technologie le plus longtemps possible.

Coup dur en vue pour les fournisseurs d'écrans

Le chemin à parcourir est encore long mais si Apple venait à parvenir à ses fins, il porterait un coup très dur aux fabricants d'écrans tels que Samsung Electronics, Japan Display, Sharp ou encore LG Display. Universal Display Corp, un important développeur de la technologie OLED, serait également fortement touché.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.