ArcelorMittal propose de céder des sites européens pour acquérir l'italien Ilva

ArcelorMittal propose de céder des sites européens pour acquérir l'italien Ilva
Arcelor Mittal, associé au japonais Nippon Steel, va racheter l'indien Essar

AFP, publié le vendredi 13 avril 2018 à 11h45

Le groupe sidérurgique ArcelorMittal a annoncé vendredi avoir proposé à la Commission européenne des cessions d'activités en Europe pour lever les inquiétudes liées aux effets sur la concurrence de son projet d'acquisition du groupe italien Ilva.

ArcelorMittal propose de céder le site italien d'acier galvanisé de Piombino, les sites de Galati en Roumanie, Skopje en Macédoine, Ostrava en République tchèque, Dudelande au Luxembourg ainsi que plusieurs lignes de fabrication du site belge de Liège, détaille le groupe dans un communiqué.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.