Argent : quel est le placement le plus rentable à long terme ?

Argent : quel est le placement le plus rentable à long terme ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 avril 2018 à 06h53

La dernière édition du "Crédit Suisse Global Investment Returns" analyse les différents types de placements et compare les rendements que l'on peut en attendre sur une très longue période. Pour cela, la banque est remontée jusqu'au début du siècle dernier pour faire ses calculs, autant dire que l'étude prend du recul sur les derniers aléas financiers et les idées reçues !

Action, réaction

Avec un indice multiplié par 387 (dividendes réinvestis) entre 1900 et 2017, un placement en actions a généré un rendement annuel moyen de 5,18% depuis le début du siècle dernier (net d'inflation).

Il est également à noter que, contrairement à celle de nombreux actifs tangibles, la courbe des actions affiche sur la période une progression assez régulière en dépit de crises ponctuelles... De quoi tordre le cou à l'image populaire d'une bourse indomptable entre krachs et périodes d'euphorie...

Art, vins, violons et timbres

Le Crédit Suisse a comparé les actions à quatre types d'actifs pour lesquels des données de différentes sources sont disponibles depuis 1900.

L'indice des vins a par exemple été multiplié par 65, traduisant une hausse annuelle moyenne de 3,6% par an. Les timbres affichent une performance annuelle de 2,57%, devançant de peu les violons (2,38%). Quant à l'art, il a dégagé un rendement moyen de 1,88%, à peu près équivalent à celui des obligations (2%)... ce qui ici aussi tord le cou à certaines idées reçues, le marché de l'art ne se résumant pas à quelques peintres célèbres qui battent des records de ventes !

En moyenne, ces quatre actifs alternatifs affichent ainsi une performance annuelle de 2,9% depuis 118 ans, inférieure de 2,3 points à celle des actions.

Décollage

Toutefois, il faut souligner que ces actifs ont surtout vu leurs prix décoller à partir des années 1960. Depuis cette période, l'indice de l'art a par exemple progressé de 3,9% par an en moyenne, selon nos calculs. Le vin affiche de son côté une performance annuelle moyenne de 6,85% depuis 1955...

Pour les voitures, les bijoux ou les livres, les comparaisons sur une longue période sont plus difficiles, les données disponibles étant plus récentes : 1980 pour les voitures, 1974 pour les livres et 1985 pour les bijoux.

Pour leurs calculs, les équipes de Crédit Suisse ont donc bâti un indice en considérant que les performances antérieures à ces dates étaient équivalentes à la performance moyenne des autres actifs alternatifs. Dans ces conditions, les multiplicateurs avancés sur longue période (242 pour les voitures, 30 pour les bijoux et 7 pour les livres) sont à prendre avec précautions... mais montrent bien que les placements "refuges" (bijoux) sont souvent peu rémunérateurs.

En revanche, on peut noter que les prix des voitures anciennes ont gagné en moyenne 8% par an depuis 1980 alors que l'évolution de l'indice des livres anciens a été plus chaotique, avec au bout du compte une progression annuelle moyenne inférieure à 0,5% depuis 1974...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.