Armée : vers un mois de service national ?

Armée : vers un mois de service national ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 16 octobre 2017 à 08h07

L'idée d'un service national, engagement de campagne d'Emmanuel Macron, est en marche... La Ministre des Armées, Florence Parly, a indiqué dimanche que le gouvernement menait actuellement une réflexion à ce sujet : "Ce service national est un grand projet de cohésion nationale qui va concerner une classe d'âge, c'est-à-dire de très nombreux jeunes Français".

Une "vision claire" dans le "maquis de dispositifs"

"Nous sommes en train d'y travailler", a indiqué la Ministre des Armées lors du Grand Rendez-vous Europe 1- Les Echos- CNews avant d'expliquer : "Nous allons commencer par faire un état des lieux, car aujourd'hui il existe de très nombreux dispositifs qui, à leur manière, contribuent pour les uns à créer du lien Armée/Nation pour d'autres, à faciliter l'insertion de jeunes en difficulté. Il existe un maquis de dispositifs pour lesquels il nous faut avoir une vision claire".

Concertation au printemps 2018

Florence Parly poursuit : "Ensuite, nous allons, au printemps 2018, avoir une large réflexion, qui va associer une grande variété de personnes -des gens issus de la société civile, de l'Education nationale, du monde du travail, de l'entreprise- pour essayer de concevoir ce que serait un dispositif de service national qui s'adresse à tous les jeunes Français et qui permette de créer de la cohésion à un moment où les Français veulent s'engager".

Un mois de service national

Clairement donc, un jeune âgé de 18 ans devra s'attendre à effectuer un mois de service national... "Il ne s'agit pas de rétablir la conscription. Il ne s'agit pas de rétablir une année de service militaire obligatoire", assure Florence Parly...

"Il s'agit de créer un mois de service national qui pourra répondre au besoin de renforcement du lien Armée/ Nation et qui pourra aussi répondre à d'autres problèmes auxquels les jeunes Français sont aujourd'hui confrontés", à l'image de leur problématique d'emploi.

Aux armes ?

Florence Parly a refusé de se prononcer sur l'éventualité d'un apprentissage au maniement des armes par les jeunes... "C'est un service national qui pourra comprendre une formation à caractère de défense, de protection et de sécurité du territoire", dit-elle évoquant aussitôt la possibilité d'apprentissage "des gestes qui sauvent" qui "auraient leur place dans un service national universel".

La Ministre a conclu indiquant qu'elle serait "sans doute amenée à faire des propositions" après cette concertation...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Armée : vers un mois de service national ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]