Assurance moto : les jeunes déboursent en moyenne 711 euros par an pour assurer leur deux-roues

Assurance moto : les jeunes déboursent en moyenne 711 euros par an pour assurer leur deux-roues©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 27 mai 2021 à 09h09

Des primes qui varient du simple au double en fonction de l'âge de l'assuré : les plus de 25 ans payent en moyenne 412 euros/an.

Des primes qui varient du simple au double en fonction de l'âge de l'assuré : les plus de 25 ans payent en moyenne 412 euros/an.

En 2020, en raison de la situation sanitaire, de plus en plus d'usagers ont fait le choix du deux-roues pour leurs déplacements... Une hausse qui se reflète aussi sur le montant de l'assurance de ces véhicules : En moyenne, les motards, tous âges confondus, déboursent 476 euros/an pour assurer leur compagnon de route.

Alors que tous les motards peuvent désormais reprendre la route au-delà de leur département de résidence, LeLynx.fr, comparateur en ligne, fait le point sur l'assurance deux-roues...

A deux-roues, plus l'assuré est jeune, plus la facture est salée !

Après une année rythmée par les contraintes liées à la situation sanitaire, les Français ont changé leur rapport aux moyens de transport et ont de plus en plus plébiscité les deux-roues. En 2020, le nombre d'offres d'assurance moto comparées sur LeLynx.fr n'ont d'ailleurs cessé de progresser...

Les motards font partie des usagers les plus exposés aux dangers de la route. Pour les conducteurs, une couverture minimum est requise par le Code des assurances. Celle-ci s'ajoute à l'achat du véhicule et son entretien régulier. En moyenne, les motards doivent ainsi s'acquitter d'une prime de 476 euros/an.

Un montant qui varie presque du simple au double selon l'âge de l'assuré. Ainsi, alors qu'un conducteur de plus de 25 ans paye en moyenne 412 euros/an, les moins de 25 ansdéboursent en moyenne 711 euros/an.

Pour Itzal Arbide, Directrice Générale de LeLynx.fr : "A l'instar de ce que nous constatons sur l'automobile, les - de 25 ans paient généralement le prix fort en matière d'assurance. Avec souvent moins d'expérience sur les routes, ils sont jugés comme plus à risque par les assureurs et s'acquittent donc de primes plus importantes".

Quels critères font varier le montant de la prime ?

Au-delà de l'âge et du profil de l'assuré, le niveau de couverture, les antécédents de conduite, le type de véhicule et son niveau de sécurité entrent également en considération...

Le montant de la prime varie logiquement selon la couverture choisie : un assuré qui fait le choixd'une formule tous-risques déboursera annuellement en moyenne 619 euros, contre 308 euros pour une couverture au tiers. Là encore, les chiffres leLynx.fr révèlent des différences significatives selon l'âge de l'assuré.

Un motard de moins de 25 ans paiera en moyenne 1.096 euros/an pour une formule tous-risques (vs 534 euros/an pour les plus de 25 ans). Pour les moins de 25 ans optant pour une couverture au tiers, ils paieront en moyenne 455 euros/an (vs 257 euros pour les plus de 25 ans).

Prudence de mise...

A deux-roues, les Français jouent plutôt la carte de la prudence et sont 43% à plébisciter une formule tous-risques (vs 35% au tiers). Les - de 25 ans ont quant à eux tendance à choisir des formules moins couvrantes et donc moins chères : 41% d'entre eux sont assurés au tiers (vs 30% en tous-risques).

Autre critère important : le type de stationnement du véhicule... Le niveau de sécurité de celui-ci peut en effet faire varier le montant de la prime annuelle de près de 100 euros. Un motard qui dispose d'un garage individuel fermé s'acquittera en moyenne d'une prime de 446 euros. Pour un garage collectif en plein air, le montant moyen de la prime s'élève à 536 euros/an et 544 euros/an si le véhicule stationne sur la voie publique.

230 euros, c'est la différence de prix entre la région la plus chère et la région la moins chère !

L'étude révèle également d'importantes disparités selon la région de l'assuré. En première position, l'Île-de-France où les motards s'acquittent en moyenne de primes à hauteur de 616 euros/an. Elle est suivie par la région Provence-Alpes-Côte-D'azur avec des primes annuelles moyennes de 508 euros. La région Auvergne Rhône-Alpes ferme le podium des régions les plus chères en matière d'assurance deux roues (425 euros/an).

Du côté des plus grandes villes de France, on retrouve le même classement : Paris qui prend la tête du classement avec une prime moyenne de 649 euros/an, suivie par Marseille (617 euros/an) et Lyon (542 euros/an).

"Pour certaines régions avec des grandes villes comme Paris ou Marseille, où le trafic est particulièrement dense en voiture, de nombreux usagers privilégient les deux roues. Les motards sont d'autant plus exposés aux risques de la route et c'est ce risque au terme assurantiel qui fait grimper le montant des primes. En région PACA par exemple, avec sa météo plus favorable aux deux-roues, la pratique et l'utilisation des motos est plus fréquente" ajoute Itzal Arbide, Directrice Générale de LeLynx.fr

A l'inverse, dans certaines régions où l'utilisation des deux-roues est moins fréquente et où sa pratique est jugée comme moins à risque, les primes moyennes sont moins onéreuses. L'étude montre que la Bourgogne Franche Comté est la région la moins chèrepour les motards, qui s'acquittent en moyenne d'une prime de 383 euros/an.

Elle est suivie par les régions Occitanie (385 euros/an) et Nouvelle Aquitaine (386 euros/an). De la même façon, ce sont les villes de Dijon (414 euros/an), Nantes et Toulon (443 euros/an) qui sont les plus favorables aux motards...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.