Audiovisuel : la chaîne France 4 finalement maintenue ?

Audiovisuel : la chaîne France 4 finalement maintenue ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 16 avril 2020 à 16h04

Le ministre de la Culture Franck Riester souhaite assurer la continuité "des contenus jeunesse et éducatifs", alors que la chaîne de télévision publique France 4 doit cesser d'émettre le 9 août.

Le confinement va-t-il permettre de sauver France 4 ? Alors que la chaîne de télévision publique doit s'éteindre le 9 août prochain, le ministre de la Culture Franck Riester a laissé entendre ce jeudi sur 'France Inter' qu'elle pourrait finalement être maintenue, compte tenu de l'utilité de ses programmes éducatifs et jeunesse pendant la crise du coronavirus.

"J'ai demandé à Delphine Ernotte, la patronne de France Télévisions, de nous dire quel serait le pacte d'engagement pour la jeunesse et les contenus éducatifs si France 4 était éteint au mois d'août ou, s'il devait y avoir une décision différente, quelle pourrait être la grille si France 4 était maintenue", a-t-il expliqué.

Depuis le début du confinement, la chaîne propose en effet des émissions scolaires et de nombreux programmes éducatifs diffusés pour accompagner les élèves bloqués chez eux. Le ministre a toutefois précisé qu'aucune "décision définitive" ne serait prise avant la réponse du groupe d'audiovisuel public.

"L'audiovisuel public a démontré l'utilité qu'il pouvait avoir"

Ce changement de programme intervient dans le cadre de l'opération "Nation apprenante" que le ministère de l'Education nationale a lancé le 18 mars dernier, qui a pour objectif de "mettre à la disposition des professeurs, des élèves de leurs familles des programmes de qualité en lien avec les programmes scolaires".

"L'audiovisuel public a démontré l'utilité qu'il pouvait avoir et donc nous devons absolument nous assurer que dans l'avenir, en linéaire, c'est-à-dire sur la télévision, il puisse y avoir des contenus jeunesses, éducatifs", a assuré Franck Riester.

La réforme de l'audiovisuel reportée

"On ne sortira pas de la crise comme nous y sommes rentrés. Et le président de la République a été très clair : toutes les réformes doivent être regardées à l'aune de ce qui a été la crise", a-t-il affirmé, alors que le projet de loi audiovisuelle, qui devait être présenté le 31 mars à l'Assemblée nationale, a été reporté.

Pour rappel, France Télévisions avait confirmé début janvier que les chaînes publiques France 4 et France O allaient cesser d'émettre le 9 août. Des fermetures qui doivent s'accompagner d'un basculement de leurs programmes sur des plateformes numériques, et d'un renforcement des programmes pour enfants et ultramarins sur les autres chaînes de France Télévisions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.