AXA pourrait supprimer jusqu'à 160 emplois en France dans la gestion d'actifs

AXA pourrait supprimer jusqu'à 160 emplois en France dans la gestion d'actifs
Axa logo immeuble assureur assurance

Boursier.com, publié le lundi 18 juin 2018 à 15h20

AXA s'apprête à réorganiser sa branche de gestion d'actifs. Une évolution qui passerait par la suppression de 210 postes dans le monde, soit près de 9% de ses effectifs, dont 160 en France. "Axa IM souhaite limiter autant que possible les conséquences sociales que ces changements pourraient induire", souligne la filiale d'Axa. "L'organisation cible pourrait être mise en place au quatrième trimestre 2018".

Un environnement plus difficile

Une décision qui intervient dans une période plus compliquée pour les gestionnaires d'actifs qui font face à des contraintes réglementaires plus élevées mais aussi à la pression des investisseurs, qui réclament des frais de gestion moins élevés en privilégiant des supports d'investissements dans la gestion passive comme les fonds indiciels.

AXA IM prévoir parallèlement d'investir quelque 100 millions d'euros d'ici à 2020 pour développer ses expertises et son offre de gestion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.