Banques en ligne : l'Europe en plein bouleversement !

Banques en ligne : l'Europe en plein bouleversement !©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 14 juin 2018 à 13h59

comScore publie l'édition 2018 de l'étude "La Banque en Ligne en Europe". Y sont examinés les tendances en ligne et les modèles de comportement ayant un impact sur le secteur bancaire, en utilisant des données multiplateformes provenant de la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et le Royaume-Uni...

Parmi les enseignements, l'utilisation de services de banque en ligne est relativement élevée en Europe, mais dispose encore d'un fort potentiel de croissance... Les internautes en Espagne sont ainsi les plus susceptibles de visiter des sites ou d'utiliser des applications bancaires : 85% des internautes l'ont fait en mars 2018 ! En Allemagne ce chiffre tombe à 61%, une des proportions les plus faibles de l'UE5... Cependant le pays jouit du plus grand marché, avec 33 millions visiteurs de sites bancaires ou d'applications en ligne en mars 2018.

De saison !

En outre, la saisonnalité de l'utilisation des services bancaires en ligne varie d'un pays à l'autre : en 2017 l'activité maximale a été enregistrée au mois de janvier en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. En Espagne, ce pic était en mai, alors qu'en Italie il était en octobre.

"Le secteur bancaire se transforme rapidement, favorisé par les changements dans le paysage concurrentiel, l'émergence de nouvelles technologies au sein de la Fintech et les changements dans le comportement des consommateurs", a déclaré Guido Fambach, vice-président EMEA chez comScore.

"L'étude 2018 "La banque en ligne en Europe" illustre les progrès fait par le secteur bancaire, tout en mettant en évidence certains obstacles à son développement. Dernier point, qui devrait vivement intéresser les spécialistes du marketing, le rapport contient des données concernant les utilisateurs les plus actifs de services de banque en ligne permettant une vision claire de ce marché."

D'autres enseignements...

La pénétration de la banque mobile est particulièrement élevée en Espagne et en Italie : en mars 2018, 48% des consommateurs de services numériques accédaient presque exclusivement aux services bancaires au moyen de smartphones ou de tablettes...

Les utilisateurs les plus actifs représentent 20% de l'audience, mais 71% du temps total passé sur les sites. La probabilité de les trouver dans différentes catégories de sites varie considérablement : par exemple, en France, ils sont 2,2 fois plus susceptibles d'être sur des sites automobiles que sur des sites de médias sociaux...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.