Banques : injures et agressions sont reparties en hausse l'an dernier

Banques : injures et agressions sont reparties en hausse l'an dernier
banque distributeur

Boursier.com, publié le jeudi 21 juin 2018 à 06h19

Plus de 6.000 incidents en 2017 dans les banques françaises... Les chiffres sont repartis à la hausse l'an dernier, alors que la colère des clients se nourrit notamment des hausses de tarifs depuis plusieurs mois.

Selon les données de l'Association française des banques, le nombre d'injures, d'agressions, de menaces ou d'insultes subis par les salariés enregistre une hausse sensible de 15% sur un an...

Surtout en région parisienne

Sur 6.130 incidents, près de 35% ont été déclarés en Île-de-France, mais la région ne compte que 18% des agences françaises.

Les chargés de clientèle, en contact direct avec les usagers, sont logiquement ceux qui subissent le plus ces violences, à près de 41%. Suivent les salariés dans des fonctions d'encadrement (30%) et les chargés d'accueil (18%)...

Davantage d'agressions graves

Les chiffres de l'AFB montrent que plus de 37% des incivilités subies par les salariés l'an dernier étaient des injures et des insultes, avec précisément 2.276 cas. Suivent les menaces (1.782 cas), les agressions comportementales (1.713), les agressions physiques légères (261), et les agressions physiques graves avec 26 cas...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.