Barack Obama pourrait devenir producteur pour Netflix

Barack Obama pourrait devenir producteur pour Netflix
Portrait du président des Etats-Unis Barack Obama

Boursier.com, publié le vendredi 09 mars 2018 à 14h07

Les 118 millions d'abonnés Netflix à travers le monde pourront-ils bientôt regarder des émissions produites par Barack Obama? La question mérite d'être posée puisque selon les informations du 'New York Times', l'ancien président américain serait en discussions avancées avec le service de vidéo en ligne en vue de la production d'émissions 'haut de gamme'. L'ancienne Première dame, Michelle Obama, se serait également vue proposer un contrat par Netflix, qui n'a pas souhaité commenté cette information.

"Le pouvoir de la narration pour inspirer "

Plutôt que de parler de la politique de Donald Trump, et de répondre aux critiques en tout genre, Barack Obama aurait suggéré de mettre en exergue des récits à valeur d'inspiration, explique le journal. "Le président et Mme Obama ont toujours cru au pouvoir de la narration pour inspirer ", explique Eric Schultz, conseiller de l'ancien président. "Tout au long de leur vie, ils ont soulevé des histoires de personnes dont les efforts pour faire une différence ont rendu le monde meilleur. En réfléchissant à leurs projets personnels futurs, ils continuent d'explorer de nouvelles façons d'aider les autres en racontant et partageant leurs histoires".

Barack Obama souhaite rester engagé dans les affaires civiques américaines

Le NYT, qui ne donne aucun détail financier sur l'éventuel contrat que pourraient signer les Obama, note toutefois que les discussions montrent que l'ancien résident de la Maison Blanche a l'intention de rester engagé dans les affaires civiques américaines, même s'il a soigneusement évité tout affrontement direct avec D.Trump. B.Obama a plusieurs fois exprimé ses préoccupations sur la façon dont le flux d'informations, et de désinformations, avait le pouvoir de façonner l'opinion publique. En décembre dernier, lors d'un forum à New Delhi, le NYT rappelle que l'ancien président a concédé : "si je regarde Fox News, je ne voterais pas pour moi. Je le regarderais et je dirais: "Qui est ce type?".

Apple et Amazon également sur les rangs?

Plusieurs personnes familières avec les discussions ont par ailleurs indiqué au journal que les dirigeants d'Apple et d'Amazon, qui disposent de leurs propres services de streaming, ont également exprimé leur intérêt pour trouver un accord avec B.Obama afin que ce dernier leur fournisse du contenu.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU