Bâtiment: Bouygues rachète le suisse Alpiq Engineering

Bâtiment: Bouygues rachète le suisse Alpiq Engineering
Cette acquisition fait de Bouygues Construction un acteur de référence de l'énergie et des services en Europe, selon son PDG Philippe Bonnave

AFP, publié le lundi 26 mars 2018 à 08h21

Bouygues Construction a annoncé lundi le rachat de la division services multi-techniques de l'énergéticien suisse Alpiq, Alpiq Engineering Services, une opération valorisée à 850 millions de francs suisses (environ 725,5 M EUR).

Dans le cadre de cette transaction, qui devrait être finalisée au deuxième semestre 2018, Colas Rail, filiale du groupe Colas, lui-même filiale de Bouygues, va reprendre les activités ferroviaires d'Alpiq Engineering Services, pour 150 M CHF (128 M EUR) tandis que Bouygues Construction acquiert l'essentiel du groupe pour 700 M CHF (597 M EUR).

Alpiq Engineering Services est spécialisée dans les activités de services multi-techniques pour le bâtiment et pour les infrastructures d'énergie, industrielles et de transport.

Elle compte près de 7.650 salariés et a réalisé un chiffre d'affaire d'environ 1,7 milliard de francs suisses (soit environ 1,45 md EUR) en 2017, essentiellement en Suisse (57%), en Allemagne (24%) et en Italie (12%).

"Cette acquisition fait de Bouygues Construction un acteur de référence de l'énergie et des services en Europe", a souligné Philippe Bonnave, PDG de Bouygues Construction, cité dans le communiqué.

Bouygues Construction explique que les actifs rachetés sont très complémentaires de ses filiales Bouygues Energies et Services Suisse, Losinger Marazzi, VSL et PraderLosinger et qu'ils lui donnent "l'opportunité de s'implanter sur de nouveaux marchés majeurs en Europe, notamment l'Allemagne et l'Italie".

Pour Colas Rail, les activités ferroviaires d'Alpiq Engineering Services lui permettront de "renforcer son expertise dans le domaine des caténaires" et de se développer sur les marchés suisse et italien.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.