Bitcoin : la vente aux enchères a rapporté "24 millions d'euros à l'Etat"

Bitcoin : la vente aux enchères a rapporté "24 millions d'euros à l'Etat"©Boursier.com

Orange avec Boursier.com, publié le jeudi 18 mars 2021 à 12h59

Ce montant est "assez conforme au cours du bitcoin aujourd'hui", a estimé le ministre délégué en charge des Comptes publics Olivier Dussopt.

Ce montant est "assez conforme au cours du bitcoin aujourd'hui", a estimé le ministre délégué en charge des Comptes publics Olivier Dussopt.

La France a accueilli mercredi sa toute première vente aux enchères de bitcoins. Mandatée par l'Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués, la maison d'enchères Kapandji Morhange a tenu cette vente, qui s'est effectuée en deux temps sur le site d'Interenchères.

A 9 heures, 437 lots de 0,11 à 2 bitcoins ont été proposés aux enchérisseurs ayant laissé une garantie obligatoire de 1.500 euros. A 14 heures, 41 lots plus gros étaient mis aux enchères, allant de 5 à 20 bitcoins, avec des enchérisseurs ayant laissé un dépôt de 10.000 euros.

Après plusieurs tours d'enchères, la vente aura finalement rapporté "24 millions d'euros pour l'Etat", pour 611 bitcoins vendus, a indiqué ce jeudi le ministre délégué en charge des Comptes publics Olivier Dussopt sur 'BFM Business'.

"C'est assez conforme au cours du bitcoin aujourd'hui"

Ce montant est "assez conforme au cours du bitcoin aujourd'hui", a-t-il estimé. "On peut considérer que le cours est élevé, mais c'est une vente qui a été faite et qui va permettre à l'Etat d'encaisser 24 millions d'euros", a-t-il ajouté.

"Ces bitcoins ont été saisis dans le cadre de procédures judiciaires, et nous avons une agence qui s'appelle l'agence de gestion des biens et recouvrement qui gère les avoirs saisis par l'Etat sur laquelle il y a un co-tutelle : ministère de la Justice et ministère des Comptes publics", a par ailleurs rappelé Olivier Dussopt.

Selon des informations de 'Numerama', ces bitcoins auraient été en grande majorité saisis auprès de Français mis en cause dans le piratage de la plateforme Gatehub en 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.