BlaBlaCar se lance dans les trottinettes électriques en libre-service

BlaBlaCar se lance dans les trottinettes électriques en libre-service©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 mai 2020 à 14h41

La plateforme de covoiturage a choisi de s'allier avec la start-up suédoise Voi Technology pour proposer des trottinettes électriques en libre-service.

Après les bus, BlaBlacar se lance à l'assaut des trottinettes électriques... Dans un communiqué publié ce mardi, la plateforme de covoiturage a annoncé "un partenariat stratégique" avec la start-up suédoise Voi Technology pour proposer ces engins en libre-service.

"Grâce à la complémentarité de leurs expertises et de leurs communautés, les deux entreprises européennes proposeront dans les grandes villes françaises un service de trottinettes fiable, responsable, respectueux de l'environnement et des réglementations locales", a assuré le leader du covoiturage.

"Voi et BlaBlaCar ont un ennemi commun : l'utilisation inefficace de la voiture. En nous associant, nous pouvons faire un pas de plus en direction d'une mobilité urbaine plus intelligente et plus vertueuse", a ajouté le cofondateur de l'entreprise française Nicolas Brusson.

Des trottinettes rebaptisées "BlaBla Ride"

Les trottinettes électriques seront accessibles "dans les prochains mois" avec le profil des membres de BlaBlaCar. L'application et les trottinettes Voi déployées en France vont ainsi être rebaptisées "BlaBla Ride" à partir du 5 juin. La transition devrait se faire automatiquement pour les utilisateurs de Voi, dont les engins sont actuellement déployés à Paris, Lyon, Marseille et Bordeaux.

Pour le PDG et cofondateur de Voi Fredrik Hjelm, "dans un contexte où les villes ont plus que jamais besoin de solutions de mobilité alternatives intelligentes, innovantes et responsables, BlaBla Ride viendra répondre à ces enjeux".

BlaBlaBus à l'arrêt depuis le 17 mars

Dans ce contexte de crise sanitaire qui devrait peser lourdement sur les entreprises d'autopartage, BlaBlaCar a ainsi décidé d'étendre son offre multimodale "à la micro-mobilité urbaine avec BlaBla Ride", après avoir développé les "trajets longue distance en covoiturage (BlaBlaCar) et en bus (BlaBlaBus)", et le "covoiturage domicile-travail (BlaBlaLines)".

En raison de la crise du Covid-19, BlablaCar, qui a également lancé une application permettant de s'aider entre voisins baptisée "BlaBlahelp", a par ailleurs stoppé son activité BlaBlaBus. Sa plateforme de covoiturage a de son côté vu son activité diminuer de 98%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.