BNP Paribas serre la vis des financements en Amazonie

BNP Paribas serre la vis des financements en Amazonie
Une vue aérienne de la rivière Jurua, affluent majeur de l'Amazone.
A lire aussi

Orange avec Boursier.com, publié le lundi 15 février 2021 à 10h40

La banque annonce qu'elle ne fournira des produits ou services financiers qu'aux entreprises (producteurs, conditionneurs de viande et négociants) ayant une stratégie visant à atteindre zéro déforestation

La banque annonce qu'elle ne fournira des produits ou services financiers qu'aux entreprises (producteurs, conditionneurs de viande et négociants) ayant une stratégie visant à atteindre zéro déforestation

BNP Paribas ne fournira plus de services financiers à des clients impliqués dans la production ou le commerce de boeuf et de soja issus de terres en Amazonie défrichées ou converties après 2008.

Cette règle va aussi s'appliquer pour le Cerrado, autre région du Brésil, pour les terres converties ou défrichées à partir de 2020.

Transparence

"BNP Paribas s'engage ainsi à inciter ses clients produisant ou achetant du boeuf ou du soja issus de l'Amazonie et du Cerrado au Brésil à devenir 'zéro déforestation' et à démontrer de manière transparente leurs progrès", déclare la banque française dans un communiqué.

"En conséquence, BNP Paribas ne fournira des produits ou services financiers qu'aux entreprises (producteurs, conditionneurs de viande et négociants) ayant une stratégie visant à atteindre zéro déforestation dans leurs chaînes de production et d'approvisionnement d'ici 2025 au plus tard."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.