Bordeaux, Lyon et Nantes vont tester les publicités éphémères sur les trottoirs

Bordeaux, Lyon et Nantes vont tester les publicités éphémères sur les trottoirs

La ville de Bordeaux vue du ciel, le 28 avril 2016rn France.

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 24 décembre 2017 à 11h57

Les villes de Bordeaux, Lyon et Nantes vont pouvoir tester à partir de lundi les marquages publicitaires biodégradables éphémères sur les trottoirs, et ce pour une durée d'un an et demi, selon un décret publié dimanche au Journal officiel.

Cette expérimentation "déroge à plusieurs règles du code de la route et du code de l'environnement", souligne le décret puisque ces codes "interdisent d'apposer des marquages publicitaires sur les trottoirs".

Par projection ou application, à travers un pochoir, avec de l'eau ou des peintures biodégradables "à base aqueuse ou à base de craie comportant un traitement antidérapant", ces marquages à des fins publicitaires ne devront pas diminuer les caractéristiques d'adhérence du sol.

Ces publicités ne pourront pas rester plus de dix jours ni excéder 2,50 m2, indique le décret, et devront être éloignées les unes des autres d'au moins 80 mètres.

Une évaluation aura lieu tous les six mois pendant la période d'expérimentation à l'intérieur de ces trois agglomérations, et sera suivie d'un rapport final qui devra préciser combien de commerçants, artisans, annonceurs y auront eu recours.

Ce rapport devra également indiquer "la mesure d'un éventuel lien entre accidents de la route et présence des marquages sur les trottoirs", un "éventuel lien" avec des chutes de passants sur les trottoirs concernés, l'opinion des riverains ou encore "les différentes techniques employées au regard notamment de l'effacement ou de la disparition effectifs des marquages au bout de dix jours".

"En fonction des circonstances, le ministre chargé de l'Economie, le ministre chargé de l'Environnement et le ministre chargé de la sécurité routière peuvent à tout moment, par arrêté conjoint, suspendre l'expérimentation, ou y mettre un terme", ajoute le décret.

 
4 commentaires - Bordeaux, Lyon et Nantes vont tester les publicités éphémères sur les trottoirs
  • avatar
    ajlbn -

    La question à se poser, c'est qui paye la publicité? C'est l'utilisateur final! C'est à dire le consommateur! Et nous engraissons tout un tas d'inutiles, de manipulateurs, de menteurs, qui nous font prendre des vessies pour des lanternes et s'enrichissent en nous faisant croire que nous avons besoin de leurs produits miracles et tellement à la mode! Une pompe à fric en plus! Et on nous fait croire que ce procédé est nouveau! En septembre je l'ai vu dans une ville de Bretagne, pour une manifestation locale. Au pochoir, pareil! C'est un vieux truc, et comme d'habitude, on nous enfume!

  • avatar
    ajlbn -

    Noël: le pape plaide pour l'hospitalité des migrants


    Statut : refusé

    Il y a 5 heures


    Le primat des Gaules, l'archevêque de Lyon, devrait en faire une traduction au ministre de l'intérieur Collomb, qui ne semble pas être sur la même longueur d'onde! Hors les migrants riches à millions, à milliards, qui peuvent acheter des terres, des vignes, des hôtels de luxe, des châteaux, des industries, ...et qui peuvent même venir se réfugier en cas de besoin dans notre pays d'accueil, Sarkozy, Hollande, Macron, hors de beaux discours, non seulement ne savent pas accueillir les sans grade et les miséreux (se souvenir: plus personne ne doit dormir dans la rue en France -un SDF vient de mourir à Marseille, et ce n'est pas le seul), ni les réfugiés politiques, des guerres, ou économiques, mais en plus, nos donneurs de leçons de modération au bon Peuple, ne tiennent pas leurs engagements d'aides au développement de pays que nos compagnies privées et lucratives, nationales et européennes, exploitent (l'uranium, le bois, les métaux rares, les pierres précieuses, le pétrole, la main d'œuvre locale bon marché, ...) pour le plus grand bénéfice des potentats locaux que nous soutenons, et au détriment des Peuples!
    A certains commentateurs xénophobes, égoïstes, limite racistes ou haineux, (avis émis par des gens qui n'ont surement même pas vérifié que dans leur généalogie, quelques réfugiés et migrants ont du participer, à un moment ou à un autre, à leur venue sur terre), il faudrait rappeler que, nous, ceux qui payons des impôts, ce n'est pas pour qu'un premier ministre dépense 350 000€ pour gagner 2 heures avec un avion de luxe, mais pour que la Solidarité, issue de la Fraternité inscrite sur nos monuments, puisse vivre dans la vraie vie et pas que dans les beaux discours de fins de banquets! Mais peut être que parmi ceux qui rejettent l'autre se trouvent des évadés fiscaux, des optimiseurs d'impôts, des tricheurs, des oublieux, des profiteurs, des gagneurs d'argent en dormant, des nantis cachant leurs biens dans des zones franches, ou leur yacht et leur avion dans des îles accueillantes, à pavillons de complaisance, et autres saprophytes de la même eau.
    08- rejeté=repassé
    Comme c'est curieux, à chaque fois que j'évoque la généalogie, et la possible présence dans les arbres de migrants et réfugiés, c'est la censure! Comme si le sang "gaulois" (qui est un sacré mélange) ne devait être évoqué que pur! Désolé ce n'est pas la vérité historique n'en déplaise aux nostalgiques. Mes propos sont factuels, respectueux de la charte, eux, ne sont pas en majuscule, ni haineux, ni racistes. Je repasse mon avis autant de fois que nécessaire. Cordialement et Bon Noël de Paix et d'Amour.

  • avatar
    villedieu -

    comme si il n y avait pas assez de pub partout a la radio a la tele sur des panneaux dans les rues et sur les routes la pub moi me gonfle

  • avatar
    cvozniek -

    La publicité, on en bouffe toute la journée ne croyez vous pas que vous encouragez la finance encore !!! tellement il y a de la publicité partout, sur les murs, sur les panneaux, à la radio, à la télévision et tellement il y en a que je ne regarde même plus la télévision, on démarre son véhicule et voici la pub, on arrive et encore la pub, moi personnellement, la pub ne me fait pas acheter plus peut être même moins, surtout pas le produit que l'on me propose, je suis assez grand pour choisir tout seul.
    La pollution sur les trottoirs y avez vous penser, biodégradable,que l'on dit mais bien entendu !!!!!! on va y croire !!!!! nous les moutons !!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]