Boris Johnson attendu à Paris et à Berlin la semaine prochaine ?

Boris Johnson attendu à Paris et à Berlin la semaine prochaine ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 16 août 2019 à 21h30

Le Premier ministre britannique devrait prendre son bâton de pèlerin pour tenter d'obtenir la réouverture des négociations sur le Brexit, selon les informations du 'Guardian'.

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, ira rencontrer mardi le président français, Emmanuel Macron, puis la chancelière allemande, Angela Merkel, le lendemain, rapporte vendredi un journaliste du 'Guardian'.

Le nouveau chef du gouvernement, qui a pris le mois dernier la succession de Theresa May à la tête du Parti conservateur, cherche à obtenir la réouverture des négociations sur le Brexit, faute de quoi il promet de quitter l'Union l'européenne sans accord le 31 octobre. De nombreux députés s'opposent pourtant à l'hypothèse d'un "no deal".

Le gouvernement allemand a annoncé vendredi, sans avancer de date, qu'Angela Merkel le rencontrerait prochainement. A l'Elysée, on ne fait aucun commentaire sur son éventuelle visite à Paris et l'agenda du chef de l'Etat n'a pas été modifié.

Plusieurs médias l'évoquent

"L'intense semaine de Boris Johnson comprendra (des rencontres avec) Macron à Paris mardi, Merkel à Berlin mercredi et des entretiens téléphoniques avec (le Premier ministre irlandais) Leo Varadkar et (le président du Conseil européen) Donald Tusk", écrit sur Twitter le chef du bureau du 'Guardian' à Bruxelles.

Le site Buzzfeed avait également annoncé un peu plus tôt que le Premier ministre britannique rencontrerait Emmanuel Macron et Angela Merkel la semaine prochaine, sans donner de dates.

Boris Johnson doit assister au sommet du G7 qui se déroulera à Biarritz du 24 au 26 août.

Les Britanniques fatiguent

Une majorité de Britanniques estiment que le Premier ministre Boris Johnson doit parvenir à sortir le Royaume-Uni de l'Union européenne "par tous les moyens", même si cela nécessite de contourner le vote du parlement, selon un sondage effectué pour le 'Telegraph' publié lundi.

Une enquête d'opinion ComRes montre que 54% des personnes interrogées disent être d'accord avec la proposition suivante : "Boris Johnson doit réaliser le Brexit par tous les moyens, dont la suspension du parlement si elle est nécessaire pour empêcher les députés de le stopper".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.